Forum RPG dans l'univers de D-Gray Man ! Rejoignez les exorcistes, les akumas ou les noah et venez combattre dans un immense bain de sang !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tasuku Fujiomi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tasuku
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : A proximité du bain des femmes

MessageSujet: Tasuku Fujiomi   Sam 11 Déc - 0:26


Tasuku Fujiomi


Papiers, S.V.P :



" Mort à ceux qui se jouent des miracles!! "

Nom :
Fujiomi.
Prénom :
Tasuku.
Sexe :
Masculin.
Age :
18 ans, né le 7 janvier 1881.
Origine :
Japon, il a passé son enfance au japon et à Taiwan, colonie Japonaise.
Camp :
Le Saint Ordre Des Alkystes, du Bras Armé D'Athos.
Rang :
Ceux que l'on appelle des armes anti-dieu, les Qwasers, aussi appelés Alkystes.


Dis moi qui tu es :



Description physique :

D'un point de vue extérieur, Tasuku ressemble à n'importe quel Japonais. Il possède des cheveux noirs plus ou moins longs, ébouriffés et des yeux marrons or. Sa carrure n'est pas impressionnante. Il a une taille et une silhouette normale. Seulement, il a quand même des muscles. Il a une constitution très solide et peut encaisser à peu près tout en n'importe quoi sans s'effondrer. Il a une force quasi-surhumaine. Pas au point de briser des murs, mais, il peut terrasser quelqu'un en un coup s'il est sérieux, bien sur, il faut que ce quelqu'un soit un humain normal. Mais la force de ses poings est assez déroutante. Quand à ses jambes, ben, il sait s'en servir. Ce n'est pas un professionnel d'arts martiaux mais il connaît un peu le kenpo. Il se bat en général avec un bâton, ou plutôt une barre d'acier. Il porte des vêtements assez stylisés et peu courants pour l'époque.
D'un point de vue interne, c'est le bordel. Tasuku est né avec une innocence symbiotique. Mais il est le fruit d'expériences menées par le saint ordre des Alkystes. En effet, on lui a injecté de la dark matter. Son innocence a été forcée de se synchroniser avec la dark matter et elles sont devenues complémentaires. Pour maîtriser une telle puissance, Tasuku possède un bracelet à chaque poignet qui lui permet de contrôler les flux et donc de maîtriser sa force.
Son innocence n'a pas de forme, c'est un flux qui parcoure les méridiens de son corps. Lorsqu'il l'utilise, il utilise indéniablement la Dark Matter qui est en lui car ces deux sont complémentaires. Il apparaît alors sur son visage des stigmates. Ces stigmates sont en fait une partie du sceau qui, comme ses bracelets, servent à contrôler son innocence et la Dark Matter. Ces stigmates prennent la forme de zigzag, horizontaux sur son front, et qui descendent parallèlement sur ses joues et passant sur ses yeux. Tasuku a la classe. Parce que la classe, c'est important. Il a toujours cet air sur de lui, totalement confiant et généralement, ça ne laisse pas les gens indifférents: la moitié s'extasie, le reste n'a qu'une envie: lui coller un poteau électrique dans la gueule. Enfin, ça, c'est quand il rentre en mode combat ou en mode classe, sinon, la plupart du temps, on le fout à la porte pour perversion, trouble des bonnes moeurs, agression sexuelle, comportement déviant, exhibitionnisme, hérésie... Un bon homme de foi, en somme, mais attention: de foi en les maids et les filles en pyjama!!
Ayant pratiqué le Kenpo, le sôjitsu et d'autres art martiaux depuis sa plus tendre enfance, Tasuku a une très bonne maîtrise du combat. A Taiwan, dans le centre de recherche, il a toujours été livré à lui même, il fallait se battre pour manger, boire, lutter contre le froid, et bien sûr résister aux expériences, à l'implantation de la Dark Matter.
Par conséquent, aussi bien physiquement que moralement, Tasuku est très résistant. Il s'est forgé un corps d'acier et une âme à toute épreuve. Sa constitution est donc excellente, pour ne pas dire blindée. Il ne se laisse pas impressionner non plus, au contraire, il a tendance à être trop sûr de lui et arrogant, mais quel que soit le problème, il trouve toujours une solution qui marche plus ou moins bien.
Enfin, comme je l'ai dit plus haut, sa dextérité au combat, son habileté et ses performances sont le fruit de toute une vie de travail, de quoi occuper méchamment ses ennemis...
Si un sens de Tasuku était plus développé que les autres... Se serait sa perversité. Hum, blague à part, il n'a pas de sens prodigieux ou autre, mais il a quand même une bonne ouïe, il peut par exemple, dans de bonnes conditions sonores, reconnaitre un métal au son qu'il produit quand il heurte quelque chose. Il a aussi appris à reconnaitre la démarche et les bruit de pas des gens pour les identifier... En réalité, le sens qui prime, chez lui, c'est l'odorat. En effet, il est capable de reconnaitre une odeur de culotte à plusieurs kilomètres.........
Camo est plus doué que lui, mais Tasuku a tellement l'habitude que c'est devenu naturel..... Encore un truc utile, dis donc...

Description Morale :

En effet, la chose qu'il aime le plus, ce sont les maids et les filles en pyjama. Son rêve? Un monde où les filles ne portent pas de jupes ni de pantalons(comme dans Strike Witches). Tasuku est pervers, c'est le moins que l'on puisse dire. Beaucoup plus pervers que Lavi, pour préciser, quoi qu'en y regardant bien Lavi n'est en rien pervers... La perversion est le trait principal de Tasuku. Voyeur, arrogant, indécent, il donne l'impression d'être un monstre, ce qui lui a valu le surnom de Beast of Lust, à Moscou. Enfin, outre son coté pervers, il est très convivial et c'est en fait un idiot. Il n'empêche qu'il pète la classe, parce que la classe, c'est important(je me répète, mais c'est important. ...). Il est arrogant, donc, et sûr de lui, c'est de nature. Il aime les défis et se battre. Il donne l'air de n'être jamais sérieux mais quand il est sérieux, il rentre en mode "classe" et... On peut dire qu'il pète la classe, quoi. Il a pour principe de ne pas se battre contre des femmes. Il est très franc et balance tout ce qu'il pense d'une manière assez... déroutante. Quand il rencontre quelqu'un, si c'est une fille, il lui demande en général, si il la trouve canon, si il peut prendre en photo(grâce à la technologie optronique de l'ordre) sa culotte ou des trucs dans le style, si c'est un homme... Il ne dit rien. Il a en sainte horreur ceux qui utilisent la notion de miracle à leur guise, ou prétendent faire des miracles, les charlatans, les gourous et tous ces blaireaux. Il a une notion très personnelle du miracle. Il se considère lui-même comme un miracle, du fait qu'il soit le produit de dark matter et d'innocence, du fait qu'il soit le seul survivant de sa famille. Justement, ce mélange de flux divins et maléfiques a développé en lui une seconde personnalité, qui est la conscience, l'incarnation de l'harmonie entre l'innocence et la dark matter, qui tient d'ailleurs plus de la dark matter que de l'innocence. C'est une personnalité démente et qui n'est pas non plus à part entière, disons que c'est une facette de Tasuku, de sa vraie personnalité, car il a fusionné avec la dark matter et l'innocence. Tasuku est conscient et maître de ses mouvements quand il arbore cette personnalité. C'est ce qui fait sa force. En fait, cette personnalité agit comme un O.S., une interface pour contrôler ses flux d'innocence et de dark matter. Quand Tasuku arbore cette personnalité, il apparaît sur ses joues des stigmates, des marques en forme de zigzag, qui sont en fait un sceau qui lui permet de gérer efficacement son pouvoir. C'est ça, son mode classe. Car oui, c'est sous cette personnalité qu'il pète le plus la classe. En fait, elle est tellement présente en lui qu'il lui arrive de l'arborer sans s'en rendre compte. De toute façon, qu'est-ce que ça peut faire? L'une des choses qui l'énerve le plus, c'est les gens qui ne comprennent pas le sens du mot moe -bien qu'il sèche un peu pour l'expliquer. C'est un concept spirituel! une religion! qu'il dit, mais il lance souvent la définition du professeur Stein:"Moe to wa ai, moe to wa yuuki, moe to wa kibou!!!"(le moe c'est l'amour, le moe c'est le courage, le moe c'est l'espoir!!)-, et qui ne comprennent pas qu'il aime les jolies filles à ce point. Il balance souvent des blagues soit de merde soit qui pète la classe. Il y a des choses qu'il ne rate jamais. Le bain des filles, par exemple. Ou leur tour de vestiaire. Il aime la vie en communauté, car les cibles sont toutes réunies, ça facilite le travail. Bizarrement, il a tendance à faire fuir les filles... Les mecs, de leur coté, monte des fois un fan club et le considèrent comme leur maître spirituel. Tous les mecs sont égaux devant les filles en pyjama!!!! C'est l'un des slogan qu'il a un jour balancé et qui est devenu une de ses devises les plus connues, même s'il ne la balance que très rarement. Bien sûr, il ne manque jamais une occasion de mater Hana, sa partenaire. Mais bon, c'est moins fun car il a le droit. Son compagnon le plus fidèle, c'est Camo, nom complet Albert Camomille, l'équivalent d'un golem dans la congrégation. Il s'agit d'une hermine, qui parle, sacrément perverse, et qui est un genre de gardien spirituel comme Fou, dans la branche Asiatique de la congrégation, mais d'un autre type. Ce genre de gardien coure les rues dans l'ordre, mais Camo est unique, on dit qu'il fut autrefois humain et c'est un voleur de sous-vêtements!!!! En effet, il ne peut pas dormir à moins d'être dans une montagne de sous-vêtements féminins... La perversion de Tasuku est sans égale. A part peut-être celle de Camo...

Pouvoir :
L'innocence de Tasuku est une innocence symbiotique. Elle n'a pas de forme, il s'agit d'un flux d'énergie qui circule dans son corps. L'innocence seule lui permet de maitriser 4 éléments du tableau périodique: Le Néodyme et le Fer(ou plutôt l'acier, car le carbone est aussi un des éléments qu'il maitrise, mais il ne s'en sert pas, à part pour le contrôle de l'acier, donc). Au second rang, il peut maitriser l'Oxygène, et au troisième rang, il peut maitriser le Sodium. Voilà ce que lui accordait son innocence seule. Contrôle des champs magnétiques (un peu comme la gravité, finalement) avec le Néodyme, contrôle de la structure de l'Acier en le modelant et le faisant flotter, se forgeant ainsi des armes, contrôle de l'Oxygène, c'est à dire oxydation, combustion, explosion, privation d'air, création de mur d'Oxygène compressés... Et enfin le Sodium: manipulation des gens: mouvement, pensées, douleur, plaisir(les messages nerveux sont constitués de ion Sodium), il peut aussi unir les particules de sel et ainsi se créer des filins capable de tout trancher, et il peut directement faire brûler le Sodium à l'intérieur du corps des gens. Mais, il n'y a pas que son innocence qui entre en jeu. En effet, Tasuku a subi des expériences étant jeune, des expériences visant à lui faire absorber de la dark matter. Et elles ont réussi. Bien qu'il lui fallu très longtemps pour arriver à bien contrôler les flux, en effet, la dark matter en lui a la forme d'un flux d'énergie, ce qui lui permet d'harmoniser la dark matter et l'innocence. Le pouvoir de cette dark matter est le même que son innocence: le contrôle des élément chimiques. L'alliance entre dark matter et innocence lui donne maintenant accès à la totalité du tableau de classification périodique des éléments. Bien entendu, il est plus à l'aise avec les éléments qu'il contrôlait déjà grâce à son innocence. Mais il a appris à manipuler d'autre éléments. Il reste de nombreux éléments dont le contrôle est primaire, mais l'accès à l'intégralité du tableau lui donne une capacité amusante: s'il tombe sur un utilisateur du cuivre, par exemple, il pourra utiliser le cuivre juste pour lui faire chier ou pire, un élément qui réagit avec le cuivre.
Enfin, son pouvoir en apparence illimité est en fait assez limité: il n'a pas un contrôle total sur tout le tableau, il ne connait pas tous les éléments et ne connait pas toutes leurs facultés, les éléments avec qui ils réagissent, toutes leurs faiblesses et forces... De plus, pour maitriser les éléments, il lui faut harmoniser dark matter et et innocence, et pour ça, il faut boire du lait divin, soit le lait de Hana(ou de n'importe quelle fille, en fait), et moins il a l'habitude de contrôler l'élément, pour cela lui demande du lait divin. De plus Hana a une limite physiologique, ce n'est pas une source intarissable, et l'allaitement épuise, on reste allongé pendant un certain temps après, après tout, Tasuku puise dans l'énergie vitale, en gros. Bah, il n'a qu'à multiplier les victimes innocentes -ce dont il est capable-. En gros, c'est tout bénéf pour lui.
On classe son style de combat en deux périodes: la première où il manipule l'acier et le Néodyme, voire d'autres métaux, il se bat comme un bourrin avec des techniques bien à lui; et la seconde où il se prend littéralement pour un dieu, ce qui n'est pas totalement faux, d'ailleurs, en effet, il fait vibrer les molécules et se contente de faire ça. Plusieurs types d'attaques: sonore, et oui, la vibration ça fait du bruit, vraiment insupportable, d'ailleurs, mais comme il aime avoir la classe, en général il arrange les vibrations pour reproduire un opéra, la classe, hein? Bon, ce n'est pas une attaque mais quand il fait un son strident ça déconcentre. Ensuite, la chaleur, et oui la vibration ça fait de la chaleur. Donc, ca fait micro-onde. Mais il se sert surtout des vibration des molécules directement: il fait vibrer les molécules du corps des gens, marrant, non? C'est une attaque de masse, il l'utilise sur des groupes, en gros il se sert du corps des gens comme instrument de musique: il fait vibrer leurs molécules pour faire une symphonie, il peut même les faire chanter et danser, grâce au Sodium ou en faisant directement vibrer leurs cordes vocale, par contre le dernier point est assez chaud, il préfère utiliser le Sodium. Je n'hésite pas à redire que c'est un malade sadique et pervers: si la voie de son chanteur ne lui plait pas, il le laissera  exploser en disant: "Seigneur, tu as une voix horrible! ^^ ", même s'il fait exprès de modeler la voix pour faire chanter mal sa victime.
C'est pour ça qu'on l'a affublé de surnoms: le symphoniste, le marionnettiste, l'inquisiteur d'hérétiques absolu, le châtiment divin, Phoenix, Atomis, le charmeur d'Akuma, Bestia...
Tasuku se bat avec une barre de métal, facile. Plus exactement avec des centaines de barres de métal, moins facile...
Surtout quand il n'y a pas de barres d'acier dans le coin. C'est pour ça que Hana se trimballe avec un sac contenant dix à quinze barres d'acier.
Tasuku se sert des barres d'acier tel quel ou par trois ou plus, reliées par des sphères de Néodyme, comme un nunchaku king size. Ca, c'est le premier miracle.
En effet, chacune de ses techniques à un nom.
Daiichi kiseki: tobe! tetsu!!(premier miracle: vole! acier!) est donc le simple fait de faire voler des barres d'acier.
Daini kiseki: testu no ame!!(deuxième miracle: pluie d'acier!!) consiste à élever un maximum de barres d'acier très haut et de les laissers'abattre sur l'ennemi, en général toutes d'un coup ne sert pas, du coup, comme une véritable pluie, Tasuku les laisse tomber par groupe.
Daisan kiseki: tetsu no arashi!!(troisième miracle: tempête d'acier!!) il s'agit d'une tornade de barres d'acier autour de Tasuku, ou de quelqu'un à protéger, qui constitue une barrière quasi-infranchissable, de plus, les barres d'aciers sont aussi projetées sur l'ennemi depuis le haut du tourbillon comme dans le second miracle, la pluie d'acier.
Daiyon kiseki: tetsu no bakuhatsu!!(quatrième miracle: explosion d'acier!!) est très utile pour éloigner les ennemis. Tasuku passe sa main autour de lui, ce qui forme un cercle de barre d'acier(verticales), en général double, ou triple, et alors les barres d'acier sont expulsées vers l'extérieur, ce qui provoque le même effet qu'une onde de choc, un souffle d'explosion ou un champ de force en plus douloureux, acier oblige.
Voilà pour les principales techniques à la barre d'acier de Tasuku.
Mais bien sûr, il y a aussi les techniques de symphoniste, de chef d'orchestre.
Très simple, il s'agit de jouer de la musique en faisant vibrer les molécules composant le corps de ses ennemis. Ça fait très mal, on va dire... Et en plus, c'est la classe!
D'ailleurs si les ennemis ne dansent pas, il suffit de les y forcer en contrôlant les messages nerveux qu'ils envoient au reste de leur corps, en effet, les messages nerveux sont constitués de ions Sodium, très pratique, le Sodium. On peut les contrôler, et maitriser même leurs pensées, du coup il est aisé de faire un chœur pour accompagner la musique. Ca à d'ailleurs valu à Tasuku le surnom de marionnettiste.



Racontes moi ton histoire :


Histoire :
Tasuku est Né un 7 Janvier dans un temple de la région de Kyoto au Japon. Fait très rare, sa famille était parfaitement humaine et combattait d'ailleurs les Akuma. Il fut alors enlevé par le saint ordre car il possédait une innocence symbiotique. Il avait 4 ans. Il fut emmené à Taiwan. Taiwan, colonie Japonaise, était l'un des principaux laboratoires du saint ordre, et n'était pas sous le contrôle du comte. Alors commencèrent les expériences, l'injection de la dark matter et tout le tralala traumatisant. Tasuku avait survécu. C'était l'un des seuls cobayes et l'on ne pouvait se permettre de perdre une innocence. C'est pourquoi toutes les expériences étaient déjà testées sur des humains normaux, voire des Akuma. L'ordre ayant signé un pacte de non-agression avec le comte, celui-ci apportait même son aide, fournissait la dark matter et contribuait à certains détails des expériences. Après deux ans, Tasuku avait enfin assimilé la dark matter et avait synchronisé avec. Il quitta le centre 5 ans plus tard et retourna au japon, pour chasser l'Akuma afin de parfaire son entraînement, d'améliorer son contrôle des flux et de gagner en puissance. L'innocence de Tasuku était à la base, justement, un flux circulant dans son corps. Elle n'avait pas de forme physique comme un bras ou autre. Il s'agissait d'un courant d'énergie qui circulait dans son corps et lui permettait de maîtriser les champs magnétiques et certains éléments chimiques. C'est pourquoi il avait été choisi pour devenir l'hôte de la dark matter. Le flux de dark matter qui circule dans son sang lui permet, en s'alliant avec l'innocence, de décupler sa puissance et son contrôle du Néodyme et de l'Acier. Car ce sont en effet les deux éléments qu'il peut concrètement manipuler. Le Néodyme, numéro atomique 60 symbole atomique Nd, métal du groupe des terres rares, peut dépasser N54, soit le plus haut niveau de magnitude désignant la force magnétique. Quand à l'acier, c'est du fer et du carbone. Il peut donc manipuler les champs magnétiques. Il ne peut pas encore modifier la structure de l'acier, mais il se sert du Néodyme pour opérer sur l'acier lui-même, et le faire voler, etc. C'est un pouvoir qui ressemble à la gravité, mais ce n'en est rien Enfin, ça, c'était ce qu'il pouvait faire à l'époque. Une fois de retour au Japon, donc, à six ans, Tasuku chassa les Akuma avec sa famille et parfit son maniement de la lance et du bâton, sojutsu et jodo, ainsi que le kenpo. Quand il eut 11 ans, un jour, des humains ayant affaire avec le comte brûlèrent sa maison, tuèrent sa famille et violèrent sa mère sous ses yeux. Il ne put rien faire. Son contrôle des éléments n'était pas encore assez puissant. Le groupe était dirigé par Tiky Mick, le Noah du plaisir. Il fut épargné car il faisait parti du saint ordre (souvenez vous qu'un pacte de non-agression a été signé). "Quel dommage, je ne peut pas te tuer..." "Qui... Etes vous?!!..." "Je suis... Le plaisir...Un simple sentiment réincarné." "..." "Et toi ? Qui es-tu ? Ce n'est pas très poli de demander le nom de quelqu'un sans se présenter..." "Je suis... La Perversion...". Il se retira alors au mont Kôya où il parfit avec une bande de moines survivants du groupe Vajrayana ses arts martiaux et son contrôle de la dark matter et de l'innocence grâce à la méditation, la fortification de son esprit et un entraînement drastique. Il devînt un excellant combattant. L'ordre revint le chercher un an plus tard et il retourna à Taiwan jusqu'en 1896.

"Les hommes possèdent un petit os entre les deux yeux ayant des facultés magnétiques, comme un minuscule aimant: l'Ethmoïde. Les maîtres du Feng-Shui s'en servent pour ne jamais perdre leur sens de l'orientation et par conséquent leur équilibre. C'est aussi de l'Ethmoïde que je me sers pour contrôler la Dark Matter et l'Innocence. Du moins, c'est ce qu'on m'a expliqué. Ca expliquerait pourquoi les stigmates apparaissent sur mon visage, autour de la zone entre mes yeux. La pièce où on m'a injecté la Dark Matter et où j'ai subi toutes les expériences est octogonale, avec des pierres dans les huit directions et au centre, un autel en cristal avec un miroir dessus comme plateau. Le principe de base du Feng-Shui pour transformer les mauvaises augures en bonnes augures, utilisant les huit trigrammes de divination. Je me suis longtemps demandé d'où venait la technologie si avancée du saint ordre. On dit que c'est un don de dieu. Dans le centre, on est traité à la fois comme des ordures et des invités de marque, surtout les compatibles. Mais on a tous accès à la bibliothèque. La bibliothèque, c'est là que je passe tout mon temps. Tous ces livres, c'est incroyable. Monsieur Fate, le directeur du centre et de tout Taiwan, est plus grand que moi, mais on dirait qu'il ne vieillit pas. C'est étrange. En tout cas, j'utilise tout mon temps pour étudier. C'est Sayaka qui m'a appris à lire, et un peu à écrire. Le centre m'a aussi donné des leçons. Sayaka, c'est une fille de mon âge. C'est ma seule amie. Elle vient d'une famille aisée, des supporters du comte millénaire, à ce qu'il parait. Ils l'ont vendu à monsieur Fate. Dans le centre, il y a deux types de personnes. Ceux du saint ordre et ceux qui sont là pour financer. Ceux qui sont là pour financer sont aussi en partie des partisans du comte millénaire. Ils ne sont pas croyants et les gens du saint ordre de les aiment pas. Souvent, ils viennent chercher Sayaka, la nuit. Mais c'est un secret, personne ne le sait à part moi. Ils viennent à plusieurs, ils l'emmènent et elle revient plusieurs minutes plus tard, ses vêtements sont défaits et elle pleure. Elle ne parle plus après. Je lui ai demandé ce qu'ils lui faisaient mais elle n'a pas voulu me répondre. Je n'ai pas encore essayé d'en parler aux gens du saint ordre. Quoi qu'il en soit, je passe tout mon temps dans la bibliothèque, enfui dans les livres et je lis tout ce qui me passe sous la main. J'apprends beaucoup de choses. Le Taoïsme, par exemple, c'est vraiment génial. Tous ces trucs, le Feng-Shui, les trigrammes, le Tao, les cinq éléments... Je suis absolument certain que c'est la clé. C'est grâce à ça que j'y arriverai, que je deviendrai plus fort. J'arriverai enfin à maîtriser la Dark Matter. J'ai même l'impression que la technologie du saint ordre vient de là. La Dark Matter, parlons-en. Depuis qu'on me l’a injecté, mon corps me brûle. Ma peau se nécrose, je suis épuisé, et j'ai des hémorragies fréquemment. Tout ce vocabulaire, je l'ai appris dans les livres du saint ordre. Il y a vraiment plein de choses, dans cette bibliothèque. J'en suis convaincu, la clé de la maîtrise de mon innocence et de ma Dark Matter est dans le Taoïsme. Le Tao naît de la balance parfaite entre l'ombre et la lumière, il existe en toute chose de l'univers, c'est l'essence de toute création. Du Tao découle la vertu. La vertu est une force nourrie par le Tao. L'ombre représente la Dark Matter, et l'innocence représente la lumière. Si j'arrive à obtenir une synchronisation parfaite, j'obtiendrai alors le Tao. La vertu qui en découlera sera alors ma puissance. L'ombre et la lumière. C'est un principe semblable à celui du yin et du yang. Il faut harmoniser l'innocence et la Dark Matter. Pour y arriver, il faut que j'absorbe la Dark Matter et que je la dose en un équilibre parfait. La salle octogonale où sont menées les expériences représente le Bagua. Un schéma des huit trigrammes de divination. Le Nord-Est est une direction redoutée, néfaste, appelée "la porte du démon", il correspond au trigramme Gon, c'est de là que viennent les flèches empoisonnées, c'est à dire toutes les énergies néfastes dégagées par la terre, les QI malfaisants. Dans la salle, c'est de là que vient la Dark Matter. Pour transformer ce mauvais augure en bon augure, il faut absorber les "flèches empoisonnées" grâce à un miroir puis on amplifie l'énergie grâce à un cristal ou une pierre précieuse. On place ensuite des pierres dans les huit directions et le tour est joué. C'est le but même de la salle. Cela permet de réguler la Dark Matter. Il y en a beaucoup qui deviennent fou dans les expériences. Les bâtiments en eux-mêmes sont étranges. Les murs sont fait d'acier blanc, mais il n'y a pas de lumière donc il fait très sombre. On est tous confinés dans des grandes salles vides ou des longs couloirs circulaires aux plafonds vertigineux. On doit être en sous-sol. Il fait froid et on porte juste des robes blanches très fines. mes muscles se contractent souvent tout seuls j'ai des crampes, ça me gratte, je saigne... Mon corps réagit à la Dark Matter et mon innocence la repousse. Je n'arrive pas à absorber la Dark Matter. J'ai réfléchit et j'ai peut être trouvé la solution. Pour atteindre le Tao, il faut une balance parfaite, c'est le principe du Yin et du Yang. C'est aussi semblable aux cinq éléments: l'eau éteint le feu, le feu fait fondre le métal, le métal coupe le bois, le bois puise dans la terre et la terre absorbe l'eau. Si l'un est mal dosé, alors c'est tout le cycle qui est détruit. Il faut trouver l'équilibre. La clé se trouve dans le Yin et le Yang: il me faut un flux d'énergie féminine. J'y ai longtemps réfléchi. Ce qui représente une femme, c'est plusieurs chose: son sexe, ses seins... Et son lait maternel. La fécondité, c'est ce que représente le Soma. Le Soma est donc associable au lait maternel. Les gens de l'ordre appellent ça le lait divin. Personne ne nous dit rien, et il faut tout trouver par soi-même à moins que cela ne nous soit imposé par les gens du saint ordre. Lorsque j'ai parlé du soma à monsieur Fate, il a sourit et a dit que j'avais trouvé la vérité. Il est rare de voire monsieur Fate sourire, et son sourire parait assez malsain. Monsieur Fate ne montre jamais aucune expression. Il est toujours froid et regarde les gens de haut. Il nous fait peur, parfois. Alors, j'ai demandé à Sayaka. Je lui ai expliqué pour le lait divin, le Tao, le Yin et le Yang. Au début, elle était un peu hésitante, mais elle a fini par accepter. Monsieur Fate est très fier de moi. Mais les autres membres du saint ordre me regardent avec mépris. Ils disent que je suis sombré dans le péché et la perversion. La perversion. J'y ai pensé. Souvent. Et j'ai pensé que c'était là vérité dont me parlait monsieur Fate. En effet, mon corps est en proie à un mélange de tout. Dark Matter, Innocence, bien, mal, bon augure, mauvais augure. Mais il me manque une chose: la femme. Il faut que j'équilibre les forces. Et le moyen d'y arriver, c'est ce que les autres appellent la perversion. De plus, ils ont tord. Ce n'est pas un péché. C'est la vérité. En effet, l'église condamne la guerre, mais elle la fait quand il y a nécessité. J'ai étudié l'histoire et les croisades. Pour s'imprégner d'énergie féminine, il faut boire du Soma, du lait divin, il faut communier avec le sexe opposé. Monsieur Fate m'a montré des livres sur ce sujet. Et il m'a dit de les montrer à Sayaka. On a parlé et Sayaka a accepté d'essayer ce qu'il était marqué dans les livres. C'est là qu'elle m'a parlé de ce qu'elle faisait avec les partisans qui l'emmenaient la nuit en secret. Au début je n'ai pas compris. Mais j'ai lu des livres philosophiques, des livres sur la société et tout un tas d'autres ouvrages. Et alors j'ai compris. Je me confessais aux prêtres, ils m'expliquaient l'amour, de dieu et des hommes. Tout ça. Grâce à ça, Sayaka et moi, on s'est beaucoup rapprochés. Finalement, on a pu tenir que parce qu'on était tous les deux. Sayaka est l'une des humaines normales qui sert de cobaye pour les expériences avant que l'on me les fasse subir. D'après les gens du saint ordre, il serait inacceptable de perdre un compatible et une innocence symbiotique si précieuse. Ils disent que je suis un miracle, du moins, tant que ça réussi. Sayaka a mon âge, elle a souvent mal de partout, les expériences détruisent son corps. Moi aussi, d'ailleurs. On dit que je suis un génie ou je ne sais pas quoi. Parce que j'ai appris à lire et à écrire à à peine quatre ans, que je passe mon temps à lire dans la bibliothèque et que j'étudie avec hardiesse. Mais tout ça c'est grâce à Sayaka. C'est elle qui m'a appris à lire. Elle, ils ne la traitent pas comme un génie, par contre. C'est une humaine normale, bien qu'elle sache lire et écrire. Elle leur a été vendue et ils n'y prêtent pas attention. Beaucoup d'autres humains comme elles meurent ou deviennent dément chaque jour, mais comme on est ensemble, on peut surmonter les problèmes. A part monsieur Fate, personne n'y fait attention. Les gens du saint ordre la traitent d'hérétique. Ils disent qu'on s'adonne aux plaisirs charnels. J'ai vu ça dans les livres que m'a donné monsieur Fate, mais ils ont tord, si j'en crois ce que j'ai compris, c'est l'acte de donner la vie, et donc, c'est une chose bien. Je n'ai jamais compris pourquoi ils disent que c'est mal de le faire. Ils veulent que l'humanité s'éteigne ou quoi? Monsieur Fate, lui, m'encourage à continuer à le faire avec Sayaka. Sayaka m'a dit que ça lui faisait de plus en plus plaisir, contrairement aux premières fois. D'après les livres, ont est extrêmement précoces. Ce qu'ils appellent l'érection, la maturité sexuelle tout ça, chez nous, cela serait presque unique, voire impossible. Peut être la Dark Matter et les expériences ont-elles accéléré nos organismes... Au fait, récemment, j'ai commencé à apprendre d'autres langues. Même si ce n'est pas nécessaire, car la technologie du saint ordre permet une traduction immédiate via des systèmes compliqués... Malgré toute la technologie du saint ordre, on est tout de même logé dans des conditions précaires et insalubres. Il n'y a pas de toilettes, à part dans certains blocs, mais comme elles sont trop loin, les gens n'arrivent souvent pas à se retenir ou n'ont plus la force de se lever. Alors ils urinent comme ça, dans un coin. On ne se lave que très peu, et que les sujets les plus importants comme moi. Un médecin passe nous voir une fois toutes les trois semaines. On dort à même le sol, mais il fait trop froid alors on n'arrive pas à dormir. Alors, moi et Sayaka, on se serre l'un contre l'autre pour avoir plus chaud. Pour manger, c'est une autre histoire. Des fois, on va dans un grand réfectoire et on mange presque rien. D'autre fois, on nous met de la nourriture par terre sur le sol de la salle et il faut être le premier pour manger. On mange à mains nues, à même le sol. Il faut manger vite sinon les autres vont nous le prendre, alors souvent, on se mord les doigts par accident, mais on ne s'en rend pas compte à cause du froid, alors certain y perdent des doigts ou meurent d'hémorragie. C'est dans ces moments là que les instructeurs enlèvent les cadavres. Souvent, comme personne ne bouge, on ne se rend pas compte que certains d'entre nous sont morts. Je me suis souvent demandé pourquoi il faisait si froid alors que nous étions près de l'équateur. Apparemment, c'est que nous sommes gardé dans les couloirs pour faire circuler l'air de refroidissement des machines qui servent à produire la technologie. Une fois, je suis rentré dans les salles où l'on produit les machines. C'est l'enfer. Il y fait 70 à 80 degrés. La chaleur est atroce, et j'avais mal à mes plaies, ma peau était irritée par la poussière d'acier et de charbon, j'avais du mal à respirer. Ceux qui travaillent là-bas sont des cobayes, comme nous, des Akuma et des ouvriers. Sayaka et monsieur Fate sont les seules personnes sur qui je peux compter, ici. Récemment, mes performances se sont améliorées. J'arrive mieux à gérer les flux d'énergie. C'est grâce au Tao, à la Vertu, au Feng-Shui et surtout à Sayaka. Si je ne buvais pas son lait divin, si je ne faisais pas l'amour avec elle si souvent, alors rien n'aurait changé. J'aime vraiment Sayaka. Plus que tout au monde. J'aime beaucoup monsieur Fate, aussi, bien qu'il puisse être effrayant des fois. Mais Sayaka, je ne sais pas, je n'arrive pas à le décrire. C'est comme si... J'étais comblé quand je suis avec elle. Elle aussi, elle est heureuse. D'après ce que j'en ai déduis, c'est l'amour. C'est sûrement grâce à ça que j'ai pu améliorer mes résultats, aussi. J'arrive à trouver le calme et la sérénité, dans tout ce froid. Le froid, c'est vraiment ce qui marque le plus ici. Des fois, on s'allonge à coté de quelqu'un pour dormir et, quand on se réveille, il est tout dur, mort, gelé et glacial. On n’a pas assez de force pour le bouger alors on le laisse là. Les instructeurs l'enlèveront bien au prochain repas "collectif". Le froid, ça brûle autant que le chaud. Quand on a une plaie, surtout. Des fois, notre chair gèle et se brise, c'est assez bizarre à voir. Y'en a qui perdent leurs oreilles. elles tombent. Leurs doigts aussi. Alors, ils les mangent. Y'en a qui mangent ceux qui sont mort aussi. Moi et Sayaka aussi, ont fait ça, des fois, parce qu'on a trop faim. Mai sil faut le faire en secret, parce que sinon les prêtres nous punissent. Des fois, il y a des Akuma avec nous. Ils essaient de nous tuer, mais ils abandonnent très vite. A cause du froid. Ils tombent vite, tout durs, comme les morts. Ils doivent être à sang froid ou un truc comme ça... On ne mange pas les Akuma morts, par contre. Ceux qui font ça meurent. Il ne faut pas Toucher les Akuma. Mais moi, je peux. Parce que j'ai une innocence symbiotique. Mais pas la peine d'essayer de manger la chaire des Akuma, on n'arrive pas à enlever les plaques d'armure, en plus, c'est impossible comme c'est gelé. Quand on urine, ça se glace vite, aussi. Alors, y'en a qui se jettent dessus avant que ça deviennent de la glace, pour boire. L'urine, ce n'est pas mauvais pour la santé, ça a été filtré par le corps et c'est potable. Ca m'est aussi arrivé de boire l'urine de Sayaka. Ca a un drôle de goût... L'avantage avec le froid, c'est que les hémorragies se stoppent vite, avec la glace. On boit aussi le sang, d'ailleurs. On a pas assez d'eau, m^me si on en a à peu près plus que la nourriture rapport ration de survie. Mais avec Sayaka et monsieur Fate, j'arrive à survivre. Ce sont vraiment les deux seules personnes que j'affectionne, ici."
Tasuku Fujiomi, 1890, lettre destinée à sa mère qui n'est jamais arrivée à destination. Cette lettre a été écrite avant qu'il ne soit de retour au Japon pour chasser les Akuma.
Sayaka est morte sous les yeux de Tasuku quelques années plus tard, en 1890, suite à de graves blessures infligées lors d'expériences. Mais Tasuku n'en a jamais voulu au saint ordre. C'est à cette époque que la notion de miracle a marqué son âme. Il se considérait comme un miracle, lui qui avait survécu à tous les enfers possibles.


Il intégra l'ordre et alla sur le continent. Il fut placé, après avoir prêté serment et appris les fondements du saint ordre au mont Athos en Grèce, à Moscou, l'un des deux quartiers généraux militaires de l'ordre. Il fut vite placé, un an plus tard, au quartier général de Shanghai, suite à un scandale à Moscou(en rapport avec les plaisirs charnels... Et de plus, il séchait les offices religieux et ne s'investissait pas dans l'église orthodoxe). Il fut donc placé à Shanghai, qui était plus axées sur l'acceptation des autres religions comme le bouddhisme, le taoïsme et le shintoïsme. Il est maintenant considéré comme l'Ace de l'ordre, du moins du quartier général de Shanghai. C'est à cette époque qu'il a rencontré sa partenaire: Hana Katsuragi, qui est une délinquante... Il l'a rencontré à Moscou et ils ont été mutés ensemble à Shanghai(le scandale a eu lieu avec pour principaux acteurs eux deux). La réputation de pervers de Tasuku était sans précédente. C'est à Shanghai que lui fut remis l'équivalent du golem dans la congrégation de l'ombre: Albert Camomille, ou plus simplement Camo. Il s'agit en fait d'un gardien spirituel semblable à Fou du quartier général asiatique de la congrégation de l'ombre. C'est une hermine intelligente et qui parle. Contrairement aux autre golems et à Fou, Camo possède un corps organique de véritable hermine. Néanmoins, sa bouche, son palais, sa langue et ses cordes vocales ont muté, ce qui lui permet de parler d'une manière audible. Il est aussi beaucoup plus résistant qu'une hermine normale. Un véritable mystère entoure Camo. Il est au moins aussi pervers que Tasuku et c'est un pro question sous-vêtements féminins. Il sait flairer une odeur de culotte à plus de 37 kilomètres avec une précision monstre. Oui, pas très utile comme capacité... Il ne peut pas se battre, c'est une hermine, mais il assure toutes les fonctions qu'un golem normal peut assurer.


Hors RPG :

Code : OK

Prénom : Shinkami, avec les kanji de nouveau et de dieu.
Age : Indéfini, j'étais là avant la création du monde: c'est moi qui l'ai crée.
Points Positifs du forum : Je doute qu'un admin ait à remplir ce point, nan?
Points Négatifs : Pas assez de hent... Non je vais me taire.
Comment avez vous connu le forum ?! : ... je fais parti du cercle fondateur, mais bon...
Avez vous des suggestions à faire pour améliorer le site ?! : C'est à moi de le faire, pour mon groupe et la déco, j'attends vos suggestions.
Commentaire : Mort à ceux qui se jouent des miracles!!!





Dernière édition par Tasuku le Dim 3 Nov - 21:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasuku
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : A proximité du bain des femmes

MessageSujet: Re: Tasuku Fujiomi   Jeu 13 Jan - 19:25

Tasuku Fujiomi
Chapitre du commencement.


"...Qui êtes vous?"

"Ware wa shinigami Jakei、Yuukan no ko shinigami Jakei、 eiyuu shinigami Jakei"
"Je suis le dieu de la mort Jakei, fils de la bravoure shinigami Jakei, shinigami Jakei le héros."

"Quelque chose comme ça, hein?..."

"Ware wa omae o eranda、 ware no deshi ningen Tasuku"
"Je t'ai choisi, mon disciple humain Tasuku."

"Un Dieu de la mort... Tu m'as choisi pour prendre mon âme?"

"Iie、shinigamitachi wa tada no tamashii o motteiku mono janaizo"
"Non, les Dieux de la mort ne sont pas de simple entités qui emmènent les âmes, tu sais."

"... A quoi bon venir ici, alors?"

"Tada no oshierumono ga atta."
"J'avais juste quelque chose à enseigner."

"A moi?"

"Un、 omae ni."
"Oui, à toi."

"... Je me fiche d'apprendre. Tu ce qui m'importe, c'est la haine."

"Omae ga、 kami ni shinjiteiruka?"

"Est-ce que tu crois en Dieu?"

"C'est marrant d'entendre un Dieu de la mort demander ça... Mais puisque que quelque chose comme vous existe, je suppose que je n'ai plus trop le choix..."

"Tashikani. Tadashi、 ware wa tada no kami janai、 shinigami ja. Soshite omae ni nanka o oshieru."
"En effet. Cependant, je ne suis pas un simple Dieu, je suis un Dieu de la mort. Et puis, je vais t'apprendre quelque chose."





Tasuku Fujiomi
Chapitre de la malédiction.


"Malheureux Akuma, dansez, dansez au son de la mélodie de vos entrailles!!!"

"AaaAAAAaaaAAAAaaaAAaaAaAAaaaaAaaaAAAAaAaAaaA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"

"He he..."

Les monstres se tordaient de douleur, contraints à danser au son que produisaient leurs corps en s'anéantissant.
Un sourire point sur le visage du symphoniste.

"Pardonnez aux pécheurs..."

Susura sa vierge marie.

"On en a fini ici, je crève la dalle... Rentrons à l'auberge..."

"Oui."

Derrière les deux Alkystes se formait alors une immense ombre à partir des cadavres qui disparaissaient.
L'ombre se jeta sur le symphoniste.
Mais celui-ci, malgré la surprise, contra l'attaque avec une de ses barres d'acier. Malheureusement, la force déployée par l'entité projeta le jeune garçon contre le mur derrière eux.
L'ombre faisait pression sur la barre d'acier avec laquelle le jeune Symphoniste repoussait l'entité. Leurs forces en tarissaient pas.
Le regard du Symphoniste était plus froid que la glace. Une expression d'ennui et de déception s'affichait sur son visage. L'entité allait-elle encore une fois le surprendre?
Un visage se dessina dans l'ombre. visage démoniaque.

"Aware na ningen. Omae ga mou owari da."
"Pitoyable humain. Tu est fini."

"Souka?"
"Ah bon."

"Ke! Nante ouhei na koto... Ore wa yami da. Omae o bukkosrosu yo."
"Pff... Quelle arrogance... Je suis les ténèbres. Je vais te tuer, tu sais?"

"Nani yo、kore? Tada no bakemono ka? Ku ku... Shinitai no ka? Bakayaro... Omae wa tada no boke daze..."
"Qu'est-ce que c'est que ça? Juste un monstre? He he... Tu veux mourir? Enfoiré... Tu n'es qu'un imbécile..."

"Ho ho... Isamashii、na... Kyou wa tokubetsu da. Ore wa omae wo tada no norou."
"Ho ho... Courageux, hein... Aujourd'hui est spécial. Je vais juste te maudire."

"Uruse na... Mendokusai da...ZO!!!"
"Tu es bruyant, hein... C'est... Chiant!!!"

Le symphoniste envoya alors son autre main, armée d'une lame qu'il venait de créer à partir de la barre d'acier, dans le visage du monstre.
Celui-ci se dissipa alors et réapparu plus loin.

"Meurs!!"

Cria le jeune garçon en faisant tournoyer sa lame afin de changer de prise en main avant de se jeter sur l'ombre qui contra avec ce qui semblait être une lame d'ombre.
Le Symphoniste claqua alors des doigts et les objets alentours se mirent à flotter dans l'air pour soudain se ruer sur l'ombre.
Malheureusement, ils passèrent au travers.

"Ils fallait s'y attendre... Enfin bon... Tu es constitué de Dark Matter, comment réagiras tu si tu es attaqué d'absolument tous les cotés?"

Sur ce, le jeune garçon claqua une nouvelle fois des doigts et l'ombre explosa tout à coup.
L'ombre se consumait dans un bruit atroce.

"Sanso tte totemo benrina、 ne..."
"L'oxygène est très pratique, tu sais?"

"Ba... Bakemono... Demo... Mou owari da... Omae wa sudeni noroi... Da..."
"M... Monstre... Mais... C'est déjà fini... Tu es déjà... Maudit..."

"..."

"Omae ga... Shinhonishito no Shindou to asobu koto o、ato jukai gurai dekiru... Sono atode、 omae no akuma wa mezame... Ru..."
"Tu... Ne pourra t'amuser avec tes vibrations de Symphoniste plus qu'environ dix fois... Après ça, l'Akuma en toi se réveill... era..."

Prononça faiblement l'ombre avant de s'éteindre.

"..."

Le jeune garçon se retourna et s'en alla.



Mais la malédiction était bien réelle...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tasuku Fujiomi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D-Gray Man RPG :: To Know You :: Présentation :: Présentations Validées-