Forum RPG dans l'univers de D-Gray Man ! Rejoignez les exorcistes, les akumas ou les noah et venez combattre dans un immense bain de sang !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fèbe Battistella
Exorciste
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Sam 17 Aoû - 1:03

Votre Personnage

Papiers, S.V.P :


"Marche ou crève! "

Nom : Battistella
Prénom : Fèbe
Surnom(s) :
Sexe : Féminin
Age : 25 ans
Origine : Italienne
Camp : La congrégation de l'ombre
Rang : Exorciste


Dis moi qui tu es :

Description physique :
Voila ce que vous pouvez voir de vos propres yeux : Corps maigrelet, teint blafard. Et oui notre petite Fèbe ne mange pas toujours à sa faim. Donc ne vous imaginez des joues bien rondes, l’œil vif et un corps en pleine santé. C'est malheureusement tout le contraire... Le bruit que vous entendez en permanence? Non ce n'est rien... Je vous assure.... C'est juste le bruit de son estomac implorant le ou les dieux que quelqu'un la nourrisse. Elle mangera seulement s'il y a des restes. Vous pouvez donc imaginer une silhouette très mince sans trop de formes avec un visage pâle encadré par de long cheveux noirs. Tient, tient, mais qu'est ce que c'est au dessus de son sourcil....? Un tatouage? Marquée comme du bétail! Une barre et un X... Non, en tournant la tête, on y voit un chiffre romain désignant le chiffre neuf. Regardez comme sur son majeur de la main droite....Bizarre! Attendez que je réfléchisse... Ah oui, cela désigne qu'elle fait parti de la neuvième génération de sa famille à être asservie par les Pronzati! Oui pour qu'on remarque tous qu'il y a encore des esclaves au fin-fond de l'Italie....

Description Morale :
Comment vous la présenter ?! Je ne sais pas moi-même, je n'ai pas réussi encore à la cerner jusqu'à ce jour. Déjà pour être dingue de chaussures et avoir l'apparence d'une gothique, ba ça tourne pas rond là dedans.
Fèbe est quelqu'un de très tête en l'air et a une mémoire très sélective. Elle ne retient que les choses qui vont dans son sens. Si vous lui demandez de vous rendre un service...... Eu.... Vous pouvez toujours courir, c'est pas son truc. Par contre si vous lui proposez une contre partie, Bingo! Tout est calculé par avance, elle fait preuve de très peu de spontanéité. Son cerveau ressemble a s'y méprendre à grand jeu d’échec.
Ah ! Un atout ou un défaut, chacun voit midi à sa porte, la franchise. Fèbe n'a pas la langue dans sa poche. Ça sort comme un déluge et impossible de l'arrêter. Que ça plaise ou non, son flot verbale peut vous transpercer le cœur ou vous donnez un bon coup de fouet. Alors méfiez vous.... Ne lui répondez qu'en toute connaissance de cause... Sinon la sanction sera sans appel.
Malgré tout, c'est une bonne vivante qui aime le contact des gens surtout ceux qu'elle aime.Cette dernière adore discuter et sortir quelques blagues miteuses. Peut être pour cacher un passé trop lourd, qu'elle traîne comme un boulet.... Mais sachez que pour parler avec franche camaraderie avec elle, il faudra gagner sa confiance. Fèbe est une personne introvertie qui ne se dévoile pas si facilement. Soyez patient !

Pouvoir :
Son innocence est placée au niveau de son épaule droite. Cela fait de Fèbe une symbiotique. L'activation momentanée pour l'instant, provoque une réaction en chaine qu'elle ne maitrise pas bien. Une douleur intense s'empare de son bras et sa peau devient comme de l'écorce. Sa main devient une arme meurtrière anti-akuma dévastatrice. Fèbe peut prolonger ses doigts en longues lianes, pouvant saisir, transpercer les akumas. La compatible peut aussi faire de son bras, une excellente défense. Elle peut durcir d'avantage sa peau pour bloquer les attaques et protéger des innocents... Fèbe peut aussi creuser le sol pour attaquer les akumas par en dessous et tendre une embuscade. 

Racontes moi ton histoire :

Histoire :
On voyait juste un chemin en terre battue longeant une espèce forêt. Les arbres étaient si denses que cet endroit était constamment dans la pénombre. En remontant un peu plus haut, la route s'entendait en une vaste cour. Il y avait un joli patio collé au manoir. Le sol était recouvert de pierres blanches, lui donnant une impression de pureté. En son centre il y avait un olivier gorgé de fruits noirs bien mûrs et quelques rosiers grimpants donnant de magnifiques roses rouges « rosa michel hidalgo ».
On pouvait y voir aussi un grand bassin en construction donnant sur un immense manoir. Il était assez bien entretenu. Quelques tuiles étaient endommagées mais cela ne gâchait en rien la beauté de la bâtisse. Les Pronzati, représentant la très hautes bourgeoisie italienne, avaient élu domicile ici. Ayant étendu leur pouvoir sur une partie de la Sicile, ils jouissaient ainsi d'une place assez importante au sein du gouvernement et se permettaient certaines libertés.... C'est ainsi qu'aux files des années, les Battistella ont continué à être esclavagés plus ou moins au sein de ce cartel. Leur pauvreté était telle que le patriarche avait été embauché dans les champs et que la mama elle, devait faire la simple domestique étant constamment au four et au moulin. Et la jeune demoiselle Fèbe était contrainte de s'occuper de la jeune marmaille tout juste bon à baver sur ses habits délabrés et rongés par les mites. Les temps étaient durs, plus pour certains et l'hiver s’annonçait rude...

Ce matin là, la couche de neige semblait plus épaisse qu'à l'ordinaire, mais la jeune souillon devait pourtant s'activait de plus belle pour satisfaire le moindre désir de ces bambins en manque continuel d'affection maternelle. Et comme à l’accoutumer, elle préparait les biberons, la bouillie ou un simple bol de lait pour ainsi calmé les estomacs criant famine.



  • Nanou, dis dis ?
  • Oui Fabrizio ?
  • J'ai faim, donnes moi mon lait !


Elle s’exécutait sans broncher et d'un geste machinal, tendait la gamelle, la posant sur une petite table dans une immense chambre. On pouvait y vivre à dix sans se marcher dessus. Tout avez l'air si si si, étrangement beau. Il y avait un tel décalage entre la pièce de bonne où vivait Fèbe et celle des petits. On pouvait y voir des moulures au plafond d'un blanc si étincelant, une tapisserie beige impeccable et de long rideaux pourpres. Le sol était recouvert de lattes de bois massif. Il y avait trois lits, un pour Alberta, la plus petite, Valentina la moyenne et Fabrizio le plus grand. Ils étaient sans cesse entrain de pleurnicher pour un oui ou pour un non. Mais Fèbe les considérait comme ses frères et sœurs. Elle était un peu comme leur mère de substitution. Mais quelque chose n'allait pas aujourd'hui. Son corps tremblait, peut être de fatigue et de faim ?! C'était comme un système d'alarme. Sa peau frissonnait comme si elle détectait quelque chose dans les parages.

*C'est quoi ce délire ?.... Ça ferait limite mal ! Mais c'est supportable ! C'est bien la première fois que je ressens ce genre de sensations. Qu'est ce qui se passe ? Je n'entends plus un bruit.... Il faut que j'aille voir.*


  • Restez ici et ne bougez pas ! Vous ne sortez pas de la chambre !
  • Nanou, tu vas où ? J'ai peur. Nanouuuuu !
  • Ne t’inquiètes pas Fabrizio, je reviens vites, veilles sur tes sœurs. Tu peux faire cela pour moi ?
  • Oui, je crois, je serais sage, promis !


La jeune femme s'approcha d'eux et leur fit un câlin pour les rassurer et ferma la porte à clé. Ils la regardèrent dubitatifs et s'en allèrent dans leur lit sans plus attendre.
La future apôtre s’avança doucement dans le couloir essayant d'être la plus silencieuse possible et arriva à la cuisine, grande pièce à vivre avec four à pain et eau courante. C’était le top du confort....


  • Maîtres ! Les enfants mangent tranquillement dans leur chambre. En quoi puis-je vous être utile aujourd'hui ?


Aucune réponse.....
Prés du foyer se tenait un homme à fier allure. Il avait des cheveux courts et une moustache lissée à la paraffine. Le maître de maison portait un chemise à colle haut maintenu par un nœud papillon noir assorti à un veston d’où pendait une montre gousset plaquée or. Tout prés de lui, sa femme le regardait avec un large sourire. Elle avait les cheveux relevés en chignon et portait un chemisier gris très serré avec une jupe dans les mêmes tons assez longues.


  • Maitres ? Vous allez bien ? Que ce passe t il ?
  • Mouhahaha ! Je commençais à en avoir marre d'être dans ce corps pas toi ?
  • Si ! Être en mode passif, j'aime pas ça ! Moi je préfère manger ou tuer !
  • Pardon ?


Là, deux Akuma de niveau deux apparurent, laissant la dépouille des châtelains inertes joncher le sol. Ils se retournèrent tout les deux, prêts à en découdre avec la demoiselle. Deux mochetés apparurent, un peu difformes et avec la langue bien pendue. L'attaque fut si soudaine que Fèbe n'eut pas le temps d'esquiver. Qui aurait pensé un seul instant que des akumas pouvaient rôder dans les parages ?....

*Idiote, idiote !!!! Ça fait mal.... Mais C'est qu'il sert fort cet abruti. J'ai aucun moyen de me dégager. Je suis mal, je suis mal..... Réfléchie ! Un humain face à un akuma.... Je crois que je connais déjà la réponse*

Fèbe essayait de soulager sa gorge mais rien ni faisait. La voilà suspendu dans le vide, retenue par la main d'un akuma. Il l'empoigna fermement pour qu'elle s'étouffe doucement. L'apôtre lâcha un cri ... Voyant sa détresse, il accéléra le processus et y mit les deux mains. C'est alors que son rire perfide cisailla le silence en une fraction de seconde. Son visage se fendit en deux et il laissa entendre sa douce petite voix mélodieuse.


  •  Ohoh ! Un nouveau pantin pour le comte millénaire. Allez crève qu'on en finisse. De toute façon je viens de te contaminer et dans moins de trente secondes tu vas devenir une âme perdue. Prête à devenir comme moi dans un avenir proche ? Ce qui est bien aussi c'est que tu te souviendras de rien... Comme c'est dommage....


  • Je n'ai pas peur sale pourriture ! Un jour tu mourras. Pas par ma main malheureusement, mais ne te crois pas sauvé. Bizarrement tu ne m’effraies même pas. Tu es juste une arme de destruction massi'iii'vveee...


Avant que la demoiselle ne puisse terminer sa phrase, une douleur atroce lui déchiqueta l'épaule. Cette dernière était si intense que son souffle en fut coupé. Sa respiration se fit plus lente... Le trépas soudain se fit sentir. Plus aucune échappatoire. Sa peau lui brûlait, comme si on la lui arrachait à vif.

*Hum hum ! J'ai mal putain. Je peux pas mourir comme ça... Je VEUX pas mourir tout cours. Il faut que tu réagisses car personne ne viendra sauver tes fesses . Il faut que je me libère de son emprise. Pense aux enfants dans leur chambre, tu dois les protéger aussi longtemps que tu le pourras.*


  • Je sens ton corps sursauter.... Non ! Mais attends ! Tu te fiches de moi ! C'est quoi ça ? Tu crois que j'allais pas calculer ?


  • Calculer quoi.... ?


L'akuma semblait désappointé, limite vexé ! Il regarda fixement Fèbe, faisant mine de chercher quelque chose. Il la souleva plus haut, regarda de partout.... La jeune femme n'y comprenait rien ! Pourquoi cette soudaine agitation ?! Pourquoi ?!


  • Non mais tu empestes à plein nez ! Voila le pourquoi du comment ! Mais on va quand même appeler du renfort... C'est on jamais. Et on t'a enfin trouvé. C'est pas moi qui vais me plaindre....


*Comment ça ?! Appeler du renfort ?! Deux, c'est déjà assez. Mais je comprends rien de ce qu'il dit...Ça y est la douleur me reprend !*

Une grande décharge électrique traversa le bras droit de la compatible. Sa peau se métamorphosa en une sorte d'écorce aussi dure que de l'acier, ce qui fit lâcher prise à l’abomination. La créature recula de quelques pas, surpris et heureux à la fois. Lorsque tout un coup plusieurs rires se firent t'entendre. Deux akumas de niveau un arrivèrent tristes et plein de mélancolie...


  • Oh mes amis, vous êtes venus ! Regardez ce que le compte est venu nous faire retrouver ! Un petit exorciste, bien croustillant. Mais il va y avoir un peu de défi, son arme s'est activée.
  • Mon arme ? Mais de quoi tu parles ? Tu veux dire, mon bras qui me fait tellement mal que je peux a peine le bouger ? Te fous pas de moi !
  • Mais non ! Ça sera d'autant plus amusant comme cela !


*Ok ! Reste calme ! Donc tu as une arme anti-akuma ! Ça existe en vrai alors ! Pour moi c'était une légende. Les exorcistes existent bel et bien. Ok ok ok ok ! Souffle un coup et ça ira mieux après ! Donc mon seul moyen de m'en sortir et de tout dégommer. Y'en a deux qui me semble plus faible que les autres....*

Fèbe se concentra sur son bras pour lui faire prendre une forme différente. Mais ce fut plus difficile à dire qu'à faire..... Les akumas formaient maintenant un bloc défensif infranchissable devant l'unique sortie. On pouvait entendre des bruits venant du fond du couloir, comme des pleures d'enfants. La jeune femme se crispa légèrement, son rythme cardiaque s'accéléra.... Il était temps d'agir.... Elle ferma les yeux et prit une grande inspiration, concentrée sur son innocence.

*Réveilles toi ! S'il te plaît j'ai besoin de toi pour les protéger. Sans moi ils vont sûrement mourir. *

C'est alors que l'innocence s'éveilla enfin ! Un enchevêtrement de racines naquirent au niveau de ses doigts, prolongeant sa main en une lance mortelle. L'apôtre se concentra sur les deux akumas de niveau un et les tua d'un trait. Elle avait maintenant toute l'attention des deux autres. Ils la fixèrent, déterminés à la tuer, mais ils sentaient bien que quelque chose n'allait pas chez leur ennemie...

*Waou, c'est génial ce truc ! Kuf kuuuf.... *

La douleur était vive et l'épuisement bien présent. Fèbe tomba de fatigue à genoux . Elle les regarda, essayant toujours de ne pas les perdre de vue. Mais sa vision se troublait à présent, tout tournait. Elle avait l'impression que le sol se dérobait sous elle. Son corps était entrain de la lâcher. S'écroulant de ton son long sur le carrelage froid de la cuisine, Fèbe luttait de toute ses forces, mais des voix se firent entendre.


  • Vous allez bien ? Vous m'entendez ?
  • Pousse de soja, il faut l'emmener à l'infirmerie. Vite à la congrégation !
  • Arrête de m'appeler comme ça !!! Kanda, on y va !
  • Attendez, mes frères et sœurs …..
  • Ne vous inquiétez pas....Soufflez, tout va bien !


Hors RPG :

Code : Validé

Prénom : Aurélie
Age 30 tout rond
Points Positifs du forum : le skin et sa clarté de lecture
Points Négatifs : Pas trouvé
Comment avez vous connu le forum ?! : Google
Avez vous des suggestions à faire pour améliorer le site ?! : On verra dans l'avenir
Commentaire : aucun!




Dernière édition par Fèbe Battistella le Mar 10 Sep - 23:59, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solomon Grundy
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Sam 17 Aoû - 2:35

Oh, une nouvelle! o/
Et bien je ne vais pas trop m’attarder. Ma chère Fèbe, je te souhaite bien du courage pour la rédaction de ta fiche, en espérant que tu nous rejoignes bientôt. Si tu as des questions ou des remarques, tu es bien sûr libre de les énoncer dans la rubrique appropriée ou par mp. Bon courage.

(P.S: Le prénom de ton perso est sensé se prononcer comment? Ca m'intrigue.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasuku
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : A proximité du bain des femmes

MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Lun 26 Aoû - 14:47

Bienvenue à toi, ta fiche semble en bonne voie, n'oublie pas d'y ajouter le code du règlement.
Bonne continuation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fèbe Battistella
Exorciste
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Lun 26 Aoû - 18:54

Oui mais je refais ma fiche. Des que j'ai que tout fini je vous enverrai le code par mp! Voili voilou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fèbe Battistella
Exorciste
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Mer 11 Sep - 0:04

Finito XD enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagi Kanda
Acteur de la Guerre
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 21
Localisation : La où le vent me guidera

MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Mer 11 Sep - 0:39

Horreur ! Comment ai-je pu oublier de te souhaiter la bienvenue.. Bon bah je me rattrape maintenant. Bienvenue ^^
Dis moi.. C'est moi ou ton innocence me rappelle bizarrement le pouvoir de Lust dans FMA ?
Pour la fin t'aurai pu me le dire que c'était Yu qui te trouvait on aurait pu se faire un petit rp je m'ennuie XD (quoi que t'en as peut-être pas envie m'enfin je propose comme ça ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fèbe Battistella
Exorciste
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Mer 11 Sep - 1:15

Pour FMA, peut être.... Je sais plus honnêtement Sad
Pour Yu je ne savais pas que c’était toi; mais j'aimerai énormément rp avec toi, il n'y a aucun souci Smile.
Dons n'hesites pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagi Kanda
Acteur de la Guerre
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 21
Localisation : La où le vent me guidera

MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Mer 11 Sep - 1:26

Bon bah parfait. Tu m'ajoute sur skype et on en reparle ? (On risque de se faire taper sur le doigts à parler de tout et n'importe quoi sur une fiche de présentation x)) Ou au pire je te rajouterai demain mais là je suis morte x.x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solomon Grundy
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Mer 11 Sep - 13:49

Bonjour bonjour! Une jolie fiche que voila, je la valide de ce pas! Il ne reste plus qu'a attendre Tasuku, et tu pourras t'amuser, au plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasuku
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : A proximité du bain des femmes

MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   Mer 11 Sep - 21:45

Hum, hum, mesdemoiselles...

Bien Fèbe, je ne vois pas d'incohérences, quelques fautes qui persistent par-ci par là mais ce n'est pas bien grave.
Je te valide moi aussi!
Tu peux commencer à rp.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fèbe Battistella ou comment être ignorante a ce point là....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tout est innocent, jusqu'à ce que l'on décide du contraire {Alexandre}
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D-Gray Man RPG :: To Know You :: Présentation :: Présentations Validées-