Forum RPG dans l'univers de D-Gray Man ! Rejoignez les exorcistes, les akumas ou les noah et venez combattre dans un immense bain de sang !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Powered up the bass canon ! [Finis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sono Kogen
Exorciste
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Powered up the bass canon ! [Finis]   Sam 1 Sep - 11:27

Votre Personnage

Papiers, S.V.P :



" Si l'homme doit rester debout, alors j'éliminerais les déchets qui l'encombre pour qu'il se relève. "

Nom : Sono
Prénom : Kogen
Surnom(s) : L'Ancien
Sexe : Masculin
Age : 54 ans
Origine : Russe, son père est Japonais.
Camp : Le Saint Ordre Des Alkyste.
Rang : Exorciste Retraité.
Orientation Sexuelle : Il a un mauvais sens de l'orientation. (Héhé)


Dis moi qui tu es :

Description physique : Kogen est un homme âgé et vieillis par ses batailles passées. Commençant à s'affaisser, il ne fait maintenant plus qu'un petit mètre soixante dix pour un poids équivalent à ses centimètres. Plutôt bien proportionné, on ne peux pas dire que le fait de vieillir lui fasse défaut. Avant de devenir Exorciste, Kogen était militaire, c'est donc pour cela qu'il a garder son uniforme militaire comme habit principal. Un grand manteau noir allant jusque ses chevilles suffit à composer sa garde robe, même si très souvent il se coiffe d'un képis pour cacher quelques défauts de son visage. En effet, Kogen a perdu son œil gauche suite à diverses péripétie, laissant uniquement une marque de brulure couvrant a moité de son visage, une opération chirurgicale ayant réussis à couvrir son orbite gauche pour ne pas que cela devienne effrayant. Ses cheveux blond rappellent bien ses origines Russes, car même si en vieillissant ça tire un peu plus sur le châtain, ce n'est pas tout les jours qu'on croise une telle couleur capillaire au Japon ! Son oeil restant est quand à lui couleur chocolat, cela passe plutôt discrètement et ça fait le bonheur de tous. Très souvent en train de rabaisser son képis lorsqu'il réfléchit ou qu'il a commis une faute, on peut considérer cela comme étant un toc, même si ce n'est pas trop péjoratif dans son cas.

Description Morale : Kogen est au premiers abords une personne froide et réservé, après tout il fut un grand commandant sur le champ de bataille et ne devait laisser paraitre aucune de ses émotions. Mais il n'est rien de cela, quand il n'est pas sur le champ de bataille il est une personne on ne peut plus sympathique et qui a le sens de l'humour. Son statut de vieux bonhomme ne lui enlève pas le fait qu'il soit jeune dans sa tête, après tout si on est sérieux trop souvent ça force les rides alors mieux vaut en rire ! Il n'a que peu de mal à parler avec les personnes plus jeunes, par contre quand il s'agit de ses supérieur et qu'ils sont plus agé cela est plus compliqué. Il a pour habitude de toujours aider les personnes qui en ont besoin et parfois même de les instruire, si cela ne prend pas trop de temps à notre cher Kogen cela dit... Il n'aime pas se battre, mais quand il doit le faire pour protéger une personne qui lui est chère, il accepte de souffrir un peu pour utiliser son Innocence. Ayant un certain attrait pour la dégustation de jus de tomate, il n'hésite pas à en boire régulièrement, ce n'est pas de l'alcool et c'est bon pour la santé !

Pouvoir : L’Innocence de Kogen se nomme Bass Cannon, il s'agit en fait d'une sorte d'enceinte puissante prenant la forme de son bras pour recouvrir celui-ci jusque son coude. Elle s'apparente plus à un canon qu'autre chose sur le bout, un peu comme ces engins de sièges d'époque, le son produit à l'intérieur de l'arme ressort par ce canon sous forme de projectile invisible, telle une onde de choc. Selon les désir de Kogen, le projectile peut être plus précis pour être perçant et tranchant, ou alors plus vaste pour repousser la cible, le son produit est sourd et négatif, chose que la plupart des humains ont du mal à supporter quand cela est trop puissant. Le contrecoup infligé à Kogen et qu'à chaque utilisation, le recul de l'arme fait qu'elle pénètre de plus en plus en sa chaire, occasionnant ainsi nombreuses blessures au niveaux de ses mains, et s'il l'utilise trop longtemps, il pourrait bien en perdre l'usage.


Racontes moi ton histoire :

Histoire : Moscou... Cette ville si froide lorsqu'il neige mais pourtant si belle lorsque les flocons tombent sur le sol... C'est dans cette ville que Kogen est né et a vécu. C'était d'ailleurs un matin d'hiver, aux aurores, que le Russe à vu le jour, poussant déjà nombres de cris alors qu'il venait juste de naitre. Son père décidait de son nom, prenant ainsi une consonance Japonaise, sa mère était d'accord de toute les manière, mais attardons nous plutôt sur l'enfance de Kogen. Tout petit déjà il avait un certain attrait pour la musique, il aimait en écoutait quand certains en faisaient dans la rue ou quand ses parents l'emmenaient à une représentation. Mais ce n'est que vers ses huit ans qu'il compris qu'il y avait plusieurs style de musique et pas seulement du classique, c'est alors qu'il se mit à aimer tout ce qui touchait aux sons sourds et étrange. Voilà ce qui faisait son étrangeté étant enfant, d'habitude les enfants aiment les bruit rigolo et surtout aigus, mais ce n'était pas son cas, ses parents se demandaient d'ailleurs s'il n'avait pas des problème d'audition et firent consulté. Mais le médecin trouva encore plus étrange que ça : Un cas indiagnosticable. Il disait que cela n'avait pas l'air néfaste pour lui mais que c'était à garder sous surveillance, en effet, il semblait que les tympans de Kogen soient plus résistant que la normale, plus résistant au point de ne pas pouvoir entendre les chuchotement mais de pouvoir distingué les variations dans les bruits qu'il entendait. Ses parents étaient tout de même inquiet, mais leur inquiétude ne fit qu'un tour puisque aucun problème de santé ne survenu suite à cette visite au docteur.

Quelques années plus tard, alors que Kogen avait 19 ans, il décidait de s'engager dans l'armée, il disait à ses parents que si dieu lui avait donné des tympan capable de résister aux tintamarres des cannons de la guerre, c'était qu'il devait y avoir une raison. Il prit donc ses fonctions en montant à bord d'un vieux camion l'emmenant jusque les baraquement. Il rentrait enfin chez lui quand il avait vingt quatre ans, trouvant une maison que ses parents avaient loué pour lui non loin de la leur. Il ne tarda pas non plus à se trouver une fiancée en sortant un soir, une jolie jeune femme d'une vingtaine d'année, rousse, qui lui avait donné le coup de foudre immédiat. La vie poursuivait son court normal, quatre ans plus tard Kogen et sa femme Mysha avaient eu un fils nommé Benton. Ce fut d'ailleurs leur seul enfant car deux ans plus tard, la guerre faisait rage... Par n'importe quelle guerre, une guerre civile, opposant l'ouest et l'est de la Russie selon les dires. Kogen, qui était monté au grade de capitaine pendant son service, fut appelé immédiatement à rejoindre l'arrière front pour s'occuper des canons. Les ennemis ne devaient pas atteindre Moscou, quoi qu'il en coute. Deux jours après la missive, il arrivait sur les lieux, les forces ennemis n'étaient pas encore là et cela lui permis d'établir une stratégie d'attaque. Il plaçait ses hommes avec brillot, comme toute les escouades qu'il avait commandé jusqu'ici, il était certains de prendre l'ennemi en embuscade et d'en finir au bout d'une grosse demie-heure tout au plus. Mais il y a toujours un mais... Une chose qu'on ne peut pas prévoir... Les ennemis n'arrivaient ni de la terre ni de la mer, ils volaient... Jamais Kogen n'avait vu une telle chose, il en était stupéfait, mais il gardait son sang froid et ordonna à toute les artilleries de pointer le ciel. Une fois l'ordre de feu donné, tout les homme furent décimé... Ces choses volantes s'éclairaient aux tirs de leurs canons, ils ressemblaient à des sphères volantes, tirant avec une dizaine de canons équipés sur chacun d'eux, un chaos total...

Malgré tout, Kogen survécu après que les ennemis finirent de passés. Une poignée de soldats avaient survécus, une dizaine tout au plus, même si au début ils étaient plus de cinq cent... Tout de suite, il ordonnait à ses hommes de rentrer chez eux et de vérifier si leurs familles étaient encore en vie, chose qu'il s'empressait de faire également. Le trajet fut si rapide qu'il ne mit qu'une journée pour arrivé chez lui, du moins, devant les ruines de son quartier... Il tombait à genoux devant le spectacle macabre qu'il avait devant lui, des morts jonchaient les rues et les restes de maisons étaient encore fumants. Les ennemis étaient encore là, il décidait alors de prendre sa vieille pétoire à six coups, un de ces objet volant était non loin de lui. Tout en proférant des insultes il tirait sur lui, balle après balle, avec une lenteur déconcertante, lui laissant le temps de cracher tout le vocabulaire aussi abominable soit-il qu'il connaissait. Alors qu'il attendait que l'autre le prenne pour cible pour l'envoyer rejoindre ses parents, sa femme ainsi que son enfant, un homme en noir arriva devant lui, deviant le tir qui explosa un bâtiment plus loin, faisant entré une poutre en bois dans l'oeil gauche de Kogen... L'homme détruisait la machine en un clin d'oeil. Kogen se relevait, admirant le spectacle, trois hommes vêtu de la même manière détruisaient ces choses à l'aide d'arme étrange et très puissante. Une fois le combat fini, les hommes en noirs se rassemblaient, Kogen courrait vers eux. Alors que celui qui l'avait sauver se retournait pour le voir arriver, le Russe lui donna un bon coup de poing au visage dans un cri de rage mêlé au désespoir et la douleur, envoyant sa cible au tapis. Les deux autres essayèrent de le retenir du mieux qu'il pouvait.
- Bande d'incapable ! Abrutis ! Pourquoi n'êtes vous pas intervenu plus tôt !? Hein !? Pourquoi !?
Un seul coup suffit à assommer le Russe qui était fou de rage. Il ne se rendit compte de rien, tout ce qu'il savait, c'est qu'à son réveil il était dans un lit d’hôpital, une femme était à côté de lui, une infirmière à première vue...

Quelques semaine après qu'il se soit rétablis on lui apprenait tout ce qu'il devait savoir sur l'endroit. Il se trouvait dans la congrégation de l'ombre, endroit ou nombre d'exorcistes et traqueurs étaient engager pour détruire les monstre du compte Millionnaire. Il se dit que se devait surement encore être une histoire d'argent entre deux pays avec des histoires farfelues pour abuser des honnêtes gens... Même si au final il avait mal compris. Il fut d'abord commis à la section scientifique de cette congrégation, son rôle était de tester les nouvelles armes qui sortaient de la chaine de production. Chose qu'il faisait sans rechigner, il était militaire alors des armes il en a manier pendant toute sa vie... Cela dura pendant près de dix ans, et par la suite, ont lui demandait de surveiller des exorcistes, mais pas n'importe lesquels, des exorcistes créés... Au départ il n'en savait rien et les surveillait comme s'ils étaient les propres enfants qu'il n'avait pas eu, versant parfois quelques larmes en retournant dans ses quartiers... Plus les années passé, plus il devait jeter des cadavres d'enfants... Cela l’écœurait et il n'était en aucun cas d'accord avec ce qu'il se passait, il ne comprenait rien du tout... Mais c'est une autre dizaine d'année suivante qu'il compris enfin tout ce qu'il y avait à comprendre, les mystère de cette congrégation, les dirigeants aussi pourris les uns que les autres... Au final, il se mit à devenir fou, dégouté de la manière dont on s'était servis de lui. Il voulait mettre un terme à tout ça, il établis alors en secret une bombe artisanale dans ses quartiers et un beau jour, il utilisa l'ascenseur pour aller jusqu'en bas. C'est là qu'il découvrit un réel monstre à la voix féminine et faisant une taille incroyable. Elle l'attrapait alors, semblant l'analyser tout en radotant, et là il découvrit encore plusieurs choses... D'après ce monstre il était un compatible, ce terme ne lui était pas inconnu. Cela voudrait donc dire qu'il était exorciste sans même le savoir ? La chose lui remis alors son innocence, il ne comprenait que très peu de chose, et se demandait quoi faire... La chose fut simple, il remontait grâce à l'ascenseur et lançait la bombe pour qu'elle tombe au plus profond de cette horrible endroit. Après quoi, il désertait la congrégation en emportant avec lui l'innocence qui lui était apparemment dû...

Après quoi on n'entendit plus parler de lui, la congrégation le rechercha pendant une année entière puisqu'il avait "volé" une innocence, mais sa bombe était raté, elle n'avait pas explosé à l'impact car les liquides n'étaient pas rentré en collision, sacré ironie... Après quelques années d’errance il entendit parler d'un groupe luttant apparemment contre cette organisation douteuse. Il ne lui fallut que peu de temps pour se décider et se mettre en chemin pour le QG de ce groupe. C'est donc devant les portes de leur bâtiment que commence son histoire.

Hors RPG :

Code : Les admins sont sadique et tout le monde le vis bien !

Prénom : PIerre-LOUis =D
Age 15 ans toute mes dents !
Points Positifs du forum : Il est beau et j'ai rencontrer un docteur !
Points Négatifs : Le bouton accueil ainsi que le "qui est en ligne" ont du mal passer au lavage...
Comment avez vous connu le forum ?! : Maintenant j'ai google !
Avez vous des suggestions à faire pour améliorer le site ?! : Remplacer des boutons ?w?
Commentaire : Il faut que je remplisse toute les cases facultatives !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagi Kanda
Acteur de la Guerre
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 22
Localisation : La où le vent me guidera

MessageSujet: Re: Powered up the bass canon ! [Finis]   Lun 3 Sep - 14:30

Hello bienvenu sur le fo'
Nagi : Hey l'auteure t'as vu l'énorme cicatrice c'est pas la classe ? *-*
Auteure : Nagi tais toi un peu ! Bon mumuse toi bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stoney Fox
Admin
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Powered up the bass canon ! [Finis]   Mer 19 Sep - 13:58

Un ancien commandant? Génial! Un personnage de plus de 30 ans? Trop cool! Un russe? Jackpot! Nan vraiment j'aime bien ton perso. Original. Ni un perso comique decontracté, ni un soldat veterant blasé, un truc entre les deux et jtrouve que ça rend bien. Ou sinon, jcrois pas que ton thème (bien choisi, même si la dubstep c'est pas trop ma tasse de thé) marche. Bref, j'aime beaucoup ton perso, auquel t'as servi une bonne écriture, pif paf pouf, validation!


Parce qu'un akuma aussi génial mérite bien quelques accords ♫


L'equipe administrative décline toute responsabilité en cas de blessures physique ou morale. Merci de votre comprehension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasuku
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : A proximité du bain des femmes

MessageSujet: Re: Powered up the bass canon ! [Finis]   Dim 23 Sep - 6:11

Bonjour et bienvenue. Je ne vois rien de faux dans ta fiche, mis à part quelques fautes d'orthographe ou de syntaxe, mais effectivement ton personnage est intéressant.
Je t'accorde une seconde validation, tu peux donc commencer le rp.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sono Kogen
Exorciste
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: Powered up the bass canon ! [Finis]   Dim 23 Sep - 10:47

Merci pour l'accueil ainsi que pour la validation !
Je me mettrais à Rp prochainement dans ce cas, je ferais de mon mieux pour jouer mon perso ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alia
Exorciste
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Powered up the bass canon ! [Finis]   Dim 23 Sep - 12:34

bienvenue ! Alia voudrait bien RP avec toi, ça pourrait être intéressants vu leurs caractères respectifs ^^
en attendant, amuse-toi bien sur le fo' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Powered up the bass canon ! [Finis]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Powered up the bass canon ! [Finis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale
» Besoin Canon plasma et laser Devastators
» Suggestion personnages prédéfinis
» ◁ nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» [Libre]Beau comme un..canon? [Water Seven, Rang D, Marines, Aide à la population]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D-Gray Man RPG :: To Know You :: Présentation :: Présentations Validées-