Forum RPG dans l'univers de D-Gray Man ! Rejoignez les exorcistes, les akumas ou les noah et venez combattre dans un immense bain de sang !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les rencontres les plus hasardeuses sont toujours les meilleures. [PV Delfy et Leilan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renge K. Kurokitenshi
Exorciste
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Les rencontres les plus hasardeuses sont toujours les meilleures. [PV Delfy et Leilan]   Ven 6 Juil - 19:35

« L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin. »
- Anonyme -


Kyoto. Petit endroit bien paisible, calme, surtout en campagne. Des paysages agréables, des odeurs délicieuses qui vous envoutent et un temps quasiment parfait. C'est ce que son suppérieur avait dit à Renge pour la convaincre de partir. Et il a bien fait de mentir, parce que Kyoto, c'est très jolie, certe, mais pas dans les bas-fond où le véritable travaille de Renge se trouvait. Ho non. Là-bas, il faisait gris, le temps avaient des tendances orageuses et les odeurs étaient insupportables tellement qu'elles étaient nauséabondes. Vraiment rien à voir avec se qui lui avait été décris. Mais bon, après tout, son travail serait vite finis et elle allait pouvoir rentrer chez elle rapidement. Enfin, bizarrement, ça aussi, c'est son supérieur qui lui avait dit. Non parce que c'était bien beau de l'envoyer chassée deux ou trois Akuma. Mais une dizaine, c'est un peu beaucoup quand même! Heureusement que les habitants étaient tous partis en courant, parce que maintenant, le paysage était apocalyptique. Plus rien n'aurait pu laisser deviner une quelconque trace de vie à part l'odeur des plats préparés pour le repas du soir. Des traces de sang fraîches régnaient un peu partout dans les rues, laissé par l'exorciste et les Akuma, une odeur de pourriture forte et des bruit de coups de feu se laisser entendre.

- Où es-tu ma jeune enfant? Viens donc ici que je te dévore...

Merde... Il a évolué au niveau 2 celui-là?

Elle courrait dans les rues, trainant son bras gauche qui était salement amoché et sa respiration achurée trahissait son épuisement et le temps qu'elle passait à les fuirs. Elle monta sur un toit et elle transforma grâce à son pendentif un long tuyeau en fer en un katana aiguisé et tranchant. Elle se plaça juste au dessus de l'Akuma et sauta, découpant la saleté en deux d'un coup vif et précis. Elle se releva tant bien que mal, plantant son sabre dans le sol pour prendre appuis quand une douleur aiguë lui martela la poitrine. Elle avait utilisé trop de fois son pendentif et son corps commencé à ne plus le supporter. La douleur fut si forte, qu'elle n'entendit pas l'Akuma qui arrivait et qui d'un coup sec, l'envoya valser, détruisant plusieurs murs d'habitation au passage. Elle se fit ensevelir sous les rochers et se fut le même Akuma qui la sortit de là en la tirant par les cheveux avant de l'écraser au sol. Le choc lui fit cracher du sang et elle profita du fait qu'il relève son pied pour lui enfoncer son katana dans le pied.

- AAAAAAAAAAAAH!!!! Sale garce! Revient ici!

Elle s'éloigna quelque peu, sa vision se dégradant, devant fermé un oeil pour ne pas que du sang qui coulait sur son visage ne coule dessus et changea le premier objet lui passant sous la main en un pistolet. Elle se mit à faire feu, esquivant les attaques de son adversaire, mais il la prit par derrière et de son énorme main, la plaqua au mur, l'empêchant de faire tout mouvement et de respirer ce qui la fit suffoquer, la douleur dans sa poitrine ne faisant que s'amplifier. Là tout de suite, la seule chose dont Renge rêver, c'était un bon bain chaud qu'elle n'obtiendrai peut être pas car elle avait toutes les chances de mourrir ici et maintenant.

- En.. Enflure...arriva t-elle à dire avant de suffoquer de trop pour pouvoir parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delfixyon
Exorciste
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 22
Localisation : A la recherche du comte..

MessageSujet: Re: Les rencontres les plus hasardeuses sont toujours les meilleures. [PV Delfy et Leilan]   Ven 6 Juil - 20:23

Depuis un moment, ma vie à l'Organisation est bien meilleure, ma rencontre avec Leilan m'aura décidément fait le plus grand bien. Nous passons des après-midi ensemble, sans faire beaucoup de missions, nous voyageons dans quelques villes, nous nous amusons et chose étonnante, j'ai pris l'habitude de sourire à ses côtés. La barrière que j'avais créée pour m'éloigner des autres est moins épaisse qu'avant, je peux désormais parler aux autres sans forcément les agresser ou être froid avec eux. Aurai-je perdu cette personnalité solitaire qui m'avait fait souffrir pendant tant d'années ? Je ne le sais pas, je n'y pense pas vraiment, je vis le moment présent car je sais les bons moments sont souvent le prélude de mauvais.

Mais passons, c'est durant l'une de ces belles journées que le directeur nous appela Leilan et moi. Cela faisait plusieurs missions déjà que l'on faisait équipe elle et moi, cela ne me déplaisait guère, c'était au contraire une chance. Mais cette mission allait être différente que les autres, en effet, on ne nous appelait pas pour une recherche d'Innocence ou pour un massacre d'Akumas, on nous appelait en renfort pour aller sauver une certaine Renge K. Kurokitenshi, je ne connaissais rien d'elle, à vrai dire je ne lui avais jamais parlé, je ne me rappelle même pas de ce à quoi elle ressemblait. Mais c'était une mission, je me devais de l'accepter, de plus, la voix inquiète de Komui montrait que cette fille avait véritablement besoin d'aide.

Le lieu de cette mission était Kyoto, une ville japonaise. Le voyage fut plutôt paisible et une fois sur place, je pouvais ressentir cette lourde chaleur d'été qui m'écrasait. L'été en cette région est juste insupportable mais le paysage montagneux entourant la région est plutôt plaisant. L'idée de visiter plusieurs de ces temples me plairait bien mais malheureusement, nous n'avons pas le temps pour ça. La ville était déserte, et plus nous nous dirigions vers le lieu indiqué sur la carte de la ville donnée par Komui, plus le territoire était apocalyptique. Quelle vision d'horreur ! Du sang de partout, des résidus d'Akumas, on voyait qu'une bataille avait eue lieue ici. Cette bataille n'était pas finie, je pouvais entendre au loin des coups de feux, nous nous dirigeâmes donc vers ce bruit sourd qui résonnait de partout en cette ville.

En me rapprochant, j'eus pu voir deux silhouettes, une était énorme, on pouvait deviner l'akuma de niveau 2 qui se trouvait là bas, l'autre, plus chétive laissait penser à un humain. Cette idée fut confirmée une fois que nous étions assez proches, je voyais à présent distinctement une jeune fille qui devait avoir mon âge en bien mauvaise posture entrain d'être écrasée contre un mur par cet Akuma. Le temps pressait, je criais à Leilan tout en fonçant vers l'Akuma :

Tu t'occupes de la fille, Zima et moi allons attaquer cet Akuma !

J'activai mon Innocence, et tranchait le bras de l'akuma d'un coup sec pour séparer la jeune fille du monstre. Il semblait que j'étais arrivé à temps. J'étais à présent entre l'Akuma et la fille, faisant face à l'Akuma, sans me retourner, je demandais à la demoiselle :

Tu es Renge K. Kurokitenshi, c'est ça ?

Je ne savais pas si l'état de la fille lui permettait de me répondre, j'espérais que Leilan allait venir l'aider, de plus j'allais être occupé avec cet Akuma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïlan Néréa
Exorciste


Messages : 40
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 23
Localisation : Là où elle le souhaite

MessageSujet: Re: Les rencontres les plus hasardeuses sont toujours les meilleures. [PV Delfy et Leilan]   Ven 20 Juil - 1:50

Voilà déjà plusieurs mois que j'étais rentrée à la Congrégation de l'Ombre et je devais reconnaitre que cet endroit n'était pas pour me déplaire, même si je me souviens encore de la frayeur que j'avais ressenti en la voyant pour la première fois mais c'était maintenant du passé et à présent, à chaque fois que je revenais ici, je me sentais soulagée et heureuse à la fois. Oui oui, vous avez bien entendu, j'étais heureuse pour la première fois depuis des années maintenant, je retrouvais enfin le gout à la vie et je m'étais aussi trouvée plusieurs raisons de vivre même s'il y en avait deux qui étaient les plus importantes pour moi: il y avait, bien sur, le fait que je voulais retrouver ma sœur Naomi dont j'étais encore convaincue qu'elle était toujours vivante. Et même si j'avais pourtant mené bon nombre de recherches ces derniers mois, je n'avais aucune piste de ma sœur mais je ne me décourageais pas pour autant et puis, j'avais le soutien de Delfixyon et rien que cela suffisait à me rendre ma motivation à son maximum. Oui, notre entente n'a en rien changé bien que notre relation soit désormais différente et cela depuis...eh bien depuis ma première mission, lorsque nous devions nous rendre à un bal pour retrouver une Innocence, c'est à partir de ce moment là que les choses avaient totalement changé entre nous deux. En effet, du statut de simples amis, mon camarade et moi pouvons nous considérer comme...ensemble maintenant, depuis que j'ai répondu aux sentiments que Delfi avait pour moi, même si je crois que les choses devaient être ainsi depuis le début, lors de notre toute première rencontre mais cela, je crois qu'aucun d'entre nous deux n'avait la bonne réponse à cela. Et j'étais même persuadée que nous n'en saurions jamais rien, si c'est un coup du hasard ou même du destin... Je préfère ne même pas savoir, dans le fond.

Quoiqu'il en soit, le lien que j'avais créé avec Delfixyon m'a fait complétement changer et je le voyais parfaitement: je n'étais plus aussi froide et distante avec les autres membres de la Congrégation et j'étais un peu plus agréable, bien que je n'étais certainement pas décidée à raconter aux autres Exorcistes ce que j'avais enduré par le passé, seuls Komui et Delfi savent pour mon passé et je préfère largement que cela reste ainsi pendant encore un moment. Non, je n'ai pas peur que les gens me jugent ou aient pitié de ce que j'ai dû ressentir et passer comme épreuve mais je refuse que l'on éprouve de la compassion et que l'on me regarde et me voit en tant que jeune femme normale, enfin presque normale vu que j'ai tendance à effrayer quelques personnes quand Zima se met sous sa forme activée. D'ailleurs, je parvenais maintenant à la garder de plus en plus longtemps activée sans souffrir de maux de tête mais je savais que je n'avais pas fini de les avoir, c'est le prix à payer en la gardant sous forme évoluée mais cela ne me dérangea plus autant qu'avant. Autrefois, j’appréhendais ces migraines car je savais que si je ne faisais pas vite, je ne survivrais pas face aux Akumas mais maintenant que j'étais bien plus résistante, je n'avais plus peur et je sais que quoi qu'il m'arrive, quelqu'un sera là pour me protéger, que cela soit Zima ou même Delfixyon. Et c'est justement parce qu'il y avait une bonne harmonie et une bonne efficacité dans notre travail que nous étions le plus souvent ensemble et cela me rassurait pas mal, en fait, car je me sentirais bien gênée avec quelqu'un que je ne connaissais pas, même s'il s'agit d'un Exorciste, il y aurait de fortes chances que je me montre soit discrète soit à nouveau froide et je tenais à éviter cela, même si cela m'aidait un peu. J'avais toujours vécu de cette manière là: rester froide et indifférente aux autres.

Enfin, passons à quelque chose de bien moins joyeux mais qui le restait malgré tout et il s'agissait de la convocation pour une nouvelle mission et bien sur, je me retrouvai dans le bureau de Komui, que je n'avais pas tué malgré les nombreuses menaces qu'il recevait quotidiennement de ma part, et j'étais en compagnie de mon camarade. Je me fis très attentive à la mission que l'Intendant nous donna car elle était bien différente de toutes celles que j'avais pu faire jusqu'à présent: autant j'avais toujours pour but soit de trouver une Innocence soit d'aller tout simplement détruire un groupe d'Akumas fort encombrant mais cette fois-ci, c'était totalement différent car Komui nous expliqua qu'il fallait que l'on retrouve quelqu'un, une certaine Renge K.Kurokitenshi. J'ignorais qui était cette personne, certainement une Exorciste vu que le Grand Intendant semblait la connaitre et vu le ton inquiet qu'il avait pris, notre présence était vraiment nécessaire et il fallait que l'on retrouve cette Renge au plus vite. Bien que le nom de la ville de Kyoto ne m'était pas inconnu, j'étais tout de même un peu démotivée par le fait que cela soit à l'autre bout du monde, au Japon, et donc, que ce n'était pas la porte à côté mais c'était une mission et je n'avais pas le droit de la refuser, que cela me plaise ou non et puis, voyons le bon côté des choses, je serai avec Delfi alors cela sera un voyage plutôt calme et agréable. Oui, il fallait que je parte avec cette pensée là sinon je ne m'en sortirai pas et je ne tenais pas à être de mauvaise humeur juste à cause d'une histoire de localisation, cela serait tout simplement stupide et puéril de ma part, moi que l'on trouve toujours sérieuse, même si je commençais à m'autoriser quelques sourires moqueurs, mais jamais le moindre rire. C'était de cette manière là que je fonctionnais et il valait mieux ne pas me faire la morale si on voulait rester en un seul morceau.

Le trajet jusqu'à Kyoto fut plutôt paisible et les jours avaient défilé sans problème malgré mon impatience à vouloir comprendre qui était cette fille que Komui voulait tant que l'on retrouve Delfixyon et moi et là encore, je sus que je devais encore attendre un moment. Arrivée dans la ville, je fus vraiment surprise de la si grande chaleur et je pouvais voir cette pauvre Zima pendre à plusieurs reprises sa langue, elle n'était pas habituée aux grandes chaleurs comme celle-ci et son pelage n'était pas adéquat et devait vraiment lui tenir chaud. En tout cas, même si cette chaleur était accablante, je restai éberluée par le paysage que cette ville me permettait de voir: des montagnes à perte de vue avec leur neige éternelle ainsi que plusieurs bâtiments dans un style de construction totalement différent de ce que j'ai pu voir jusqu'à présent et pourtant, moi qui ais longtemps voyagé en cinq ans, j'aurai vu passer bon nombre de cultures différentes mais pas encore dans ce genre là. Mais à mesure que nous avancions dans la ville, le paysage perdait de son côté radieux et féérique pour devenir de plus en plus sombre et apocalyptique et je trouvais cette vision tout simplement horrible même si à chacune des missions faites, la scène était la même chose: une ville ou même un village totalement ravagée à cause des Akumas. A mesure que je voyais cela, ma haine contre les Akumas ne cessait de grandir, quand bien même je savais que ce n'était pas de leur faute et qu'ils y étaient obligés à cause du Comte Millénaire et je savais que la seule manière pour que ces monstres de métal cessent, il fallait que je les détruise afin de libérer leur âme, comme je l'avais fait pour ma mère, il y a cinq ans de cela... Je secouai légèrement la tête, ce n'était pas le moment de relater des faits passés et il était temps pour moi de rester dans le présent et de regarder l'avenir en face.

En tout cas, dans ce paysage triste, je pouvais voir qu'un grand combat avait eu lieu et je me doutais bien qu'il ne devait pas être encore terminé, sinon cela ferait bien longtemps que l'on aurait retrouvé la piste de l'autre Exorciste. Ce furent des coups de feu qui nous alertèrent et mon camarade et moi nous y dirigeâmes rapidement et je ne tardai pas à voir deux silhouettes et je n'eus aucun mal à reconnaitre l'une des deux, vu sa taille c'était un Akuma qui avait dû évoluer au niveau 2 mais pour la deuxième silhouette, cela m'avait tout l'air d'une humaine, une humaine qui était bien en mauvaise posture. En un instant, Zima était passée en mode activé mais attendait maintenant mon ordre pour se jeter sur l'Akuma et avant que je ne puisse dire quelque chose, je vis Delfi courir en direction de la créature de métal et me crier de m'occuper de la fille pendant que Zima et lui s'occuperait de l'Akuma. Je ne tardai pas à le rejoindre au moment où il trancha net le bras du monstre, permettant enfin de libérer la jeune fille et je m'empressai de m'agenouiller près d'elle pour m'assurer que ça allait, visiblement oui mais c'était tout juste, Delfi était intervenu à temps pour la sauver. Pour ma part, je finis par me tourner d'abord vers mon Innocence qui ne cessait de gronder et de trépigner d'impatience devant l'Akuma.

" Zima, va aider Delfixyon, vous ne serez pas trop de deux pour vous occuper de lui. Je reste ici, pour le moment. "

Je n'eus pas besoin d'en dire plus que ma louve avait déjà filé en direction de l'Akuma de niveau 2, qui n'allait pas faire long feu très longtemps, je pense puis je me tournai à présent vers la jeune fille qui reprenait peu à peu ses esprits avant de lui demander:

" Alors c'est toi la personne que Komui voulait que l'on retrouve? Renge K. Kurokitenshi, c'est ça? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renge K. Kurokitenshi
Exorciste
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Les rencontres les plus hasardeuses sont toujours les meilleures. [PV Delfy et Leilan]   Ven 20 Juil - 15:54

Un flou. Un énorme flou. Et puis un cri surhumain de douleur et le flou qui se désepaissit. Je croyais vous rejoindre, que j'allais vous revoir, mais apparement, il n'en est rien, on m'a bel et bien sauvé. Et maintenant, j'ai la haine. J'ai sentit le sol, tombant lourdement dessus. Mon premier réflexe fut de tousser, essayant de reprendre rapidement de l'air, en attendant que ma vision redevienne normale. Je dus quand même fermer un oeil pour ne pas que le sang coule dans celui-ci, mais j'arrivais à revoir correctement. Ou du moins, cela s'en approcher fortement. Pouvant à présent voir les personnes qui m'entouraient, une jeune fille me regardait et se mit à me parler.

- Alors c'est toi la personne que Komui voulait que l'on retrouve? Renge K. Kurokitenshi, c'est ça?

Je toussotais encore un peu, finissant par cracher du sang, ma douleur dans la poitrine devenant insoutenable. Essuyant un léger filet de sang qui couler de ma bouche, je relevais la tête vers la jeune fille et la regardais dans les yeux.

- Oui, c'est bien moi... Je ne sais pas qui vous êtes, mais vous devez être de la congrégation...

Elle se releva, certe difficilement, mais y arriva et regarda l'Akuma. Puis, elle regarda le jeune homme et lui dit sur un ton neutre, mais son regard dévoiler bien sa haine envers les Akuma. Elle regarda autour d'elle, et vit une énorme barre de fer. Elle s'en approcha, légèrement sonnée. Elle pose une main dessus en se concentrant, et bien que son innocence soit déjà trop poussée, elle força une activation, provocant une vague de puissance énorme que son corps lui rendit comme des décharges insupportable. Elle flancha légèrement mais se reprit bien vite, forgeant une faux énorme aux reflets noirs et sangs. Elle ouvrit ses yeux, maintenant rouge luisants, et se lança à une vitesse halucinante vers le monstre. Il lança un de ses énormes bras vers elle, en poussant un cri à lui briser les tympans. Elle sauta en l'air et d'un geste vif et vigoureux, elle lui coupa la tête, avant de retomber sur ses pieds. Recevant soudainement le contre-coups de sa folie avec son activation, elle tomba au sol en toussant violemment, mettant sa main devant sa bouche et finit par cracher une quantité vraiment importante de sang en tenant son t-shirt à l'emplacement de son coeur avec sa main libre, la faux ayant disaparus. Sa crise finit, elle était à peine consciente. Elle se releva et comme si tout était normale, elle se retourna vers les deux inconnus et leurs lança un regard alors qu'un filet de sang coulait encore de sa bouche.

- Il en reste encore d'autre. Vous m'aidez ou je le fais toute seule ?

Puis, sans attendre de réponse, elle commença à partir vers la provenance des autres tirs d'Akuma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delfixyon
Exorciste
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 22
Localisation : A la recherche du comte..

MessageSujet: Re: Les rencontres les plus hasardeuses sont toujours les meilleures. [PV Delfy et Leilan]   Mar 24 Juil - 12:37

Cette fille était dans un bien mauvais état, elle en avait subis des coups c'est le moins qu'on puisse dire. Après, peut-on en être admiratif ? J'en doute, moi je trouvais cet acharnement assez ridicule, bien que le fait de vouloir accomplir son travail est une bonne chose, mais essayer de le terminer rapidement sans prendre compte de ses blessures est idiot. Vouloir accomplir une mission au prix de sa propre vie est inutile, j'imagine que comme chacun de nous, elle a un but, alors pourquoi risquer autant sa vie pour une simple mission ? J'avoue que je ne la comprenais pas. Mais depuis quelques temps, je m'intéresse aux autres, j'essaie de les comprendre, de connaître la raison de chacun de leurs actions, il est fascinant de voir à quel point chacun est différent dans sa manière d'agir, j'en avais la preuve ici.

Mais passons, Leilan arriva sur le champs de bataille et j'eus pu l'entendre dire à Zima de venir m'aider. Aussitôt, je me jetais contre l'Akuma avec Zima, nos coups successifs qui étaient maintenant bien plus organisés que lors de notre premier combat ensemble allaient finir par l'achever. Encore une fois, qui aurait pu penser que moi, personne solitaire lors des batailles, combattrait avec un coéquipier d'une telle façon ? J'avais décidément bien changé.
Mais le combat ne se termina pas de la façon à laquelle je m'attendais, en effet, une vague de puissance déferla telle une tempête dans mon dos, c'était Renge qui s'était relevée et qui tenait visiblement à finir le combat seule. Elle forma une arme à partir de rien ou presque, quel pouvoir intéressant, de plus cette faux n'était pas une illusion, elle semblait parfaitement réelle. Et ce fut confirmé lorsque je la vis trancher l'akuma avec une facilité déconcertante, vraiment impressionnant. Mais le contrecoup était des plus puissants également, elle tomba au sol en toussant et en crachant du sang. Le combat était à présent terminé.

Je pense qu'elle était déjà à bout bien avant d'activer une nouvelle fois son Innocence, cet entêtement ne valait aucune louange, le combat se serait terminé sans mal même si elle n'était pas intervenue. Mais, elle me rappela une personne, quelqu'un qui tenait à faire tout seul sans tenir compte des conséquences, cette personne, c'était le moi d'autrefois. Avant, je terminais mes missions seul, je combattais seul, je ne demandais pas de l'aide, mais au fond, tout ceci ne m'aura rien apporté à part risquer ma vie inutilement bien plus de fois que nécessaire. Mais j'avais changé, je ne faisais plus les choses seul. Ce changement, je ne l'aurais jamais réalisé si je n'avais pas eu quelqu'un pour le déclenché, peut être que c'était ce dont elle avait besoin...

Le jeune fille se releva et s'approcha de nous, un filet de sang coulait encore depuis sa bouche. Elle eut l'ironie de nous demander de venir avec elle ou non, à l'entendre on aurait pu croire qu'elle se serait bien passée de nous, cette phrase me fit sourire. Ce qui me fit déchanter était le fait qu'elle se mit à marcher sans attendre notre réponse, elle croyait quoi ? Qu'elle allait pouvoir combattre avec son état ? Sérieusement, elle surestimait beaucoup trop son corps si vous voulez mon avis. Je la rattrapais, brandis ma main puis dis :

Ton acharnement ne te mènera qu'à la mort, reposes-toi un peu.

Aussitôt, je l'assommai avec un coup sec puis la prit dans mes bras. Je me redirigeais vers Leilan, l'air désespéré par l'acte irréfléchie de Renge puis dis :

Tu viens ? On va l'emmener en lieu sûr le temps qu'elle reprenne des forces.

C'est ainsi que je sortais de la ville avec Renge inconsciente, cherchant une auberge ou un lieu où passer la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les rencontres les plus hasardeuses sont toujours les meilleures. [PV Delfy et Leilan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les rencontres les plus hasardeuses sont toujours les meilleures. [PV Delfy et Leilan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les vrais mariages sont toujours insensés
» ALAIZIE ❝ Les pires maux découlent des meilleures intentions ❞
» Les réparties cinglantes sont souvent les meilleures ft Ygg [30/04]
» Nos vos leurs sont toujours innocents.
» Joueurs qui sont toujours sans contrat
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D-Gray Man RPG :: RPG : Le Monde :: L'Asie :: Japon-