Forum RPG dans l'univers de D-Gray Man ! Rejoignez les exorcistes, les akumas ou les noah et venez combattre dans un immense bain de sang !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre intéressante [PV Natsu ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yukio Kadenai
Acteur de la Guerre


Messages : 86
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Rencontre intéressante [PV Natsu ]   Lun 26 Aoû - 23:41


Yukio Ҩ Natsu'
Une Rencontre Intéressante




Le restaurant était tellement calme, si les mouches auraient pu entré ici, ce serait presque la seul chose que l'on pourrait entendre. Même la musique n'était qu'accompagnement, on l'entendait que très légèrement, comme un murmure au loin. Le serveur n'était toujours pas revenu avec les plats, et Yukio aussi heureux et enthousiaste qu'il était commençait tout de même à s'impatienter. Le silence commençait à être pesant, très pesant. Les deux collègue osaient à peine se regarder sans détourner le regard, les mots prononcés se faisaient de plus en plus rare, ce qui désolait encore plus le jeune exorciste aux deux croix saientes. Les tables d'à côté n'etaient pas plus bavarde à vrai dire, préférant gardsr leurs calmes pour rester dans leur personnage de personnes supérieur dans tous les domaines. Le silence persistait, et malgré le petit compliments de Yukio afin d'améliorer l'ambiance, rien ne changeait réelement.

Soudain, la jeune femme posa une main sur sa joue, Yukio ne comprit pas la manœuvre se demandant si elle allait le gifler ou autre (C'est à ce moment là qu'on contaste que Yukio n'est pas si intelligent que ça ^^). Il voyait le visage de Natsukaze approchait du sien. Il ne comprit toujours pas, mais il se surprenait à rougir fortement sans savoir pourquoi, il avait maintenant beaucoup de mal à la regarder dans les yeux. Plus elle s'avançait, plus les battements de son cœur se faisaient rapide et irrégulier. Yukio tenta de dire quelque chose, il balbutiait comme si il était en faute.

" Qu'est ... Qu'est ce qu'il y.. y ... y a ... J'ai quelque chose ... sur .. ma j... joue ?"

Elle ne répondit pas, elle continuait à s'approcher. Elle rougissait elle aussi, rapprochant son visage ... non ses lèvres de celles de l'exorciste. Et il comprit, enfin il comprit ce qu'elle allait faire. Il ne pouvait se résoudre à aller vers elle, il ne pouvait se résoudre à la repousser. Alors il la laissa faire, attendant ce moment, anxieux, nerveux, heureux. Et lorsque leurs lèvres se touchèrent, la musique qu'il n'entendait pratiquement pas, fut la seul chose qu'il percevait. Son corps se laissa séduire par la symphonie, mais son cœur lui fut fini d'être séduit par la belle Natsukaze. Yukio ne l'avait pas vraiment remarquer mais si il aimait ce n'était pas que parce qu'il la trouvait belle, mais c'est parce qu'elle était différente ... Comme lui. Elle était forte, intelligente, attentionné avec ses ami(e)s. Elle ne renonce pas, ne se défille pas. Et malgré son passé trouble et triste, elle transpirait la joie de vivre. C'était en passant à elle qui s'était convaincu d'adopter Lana, elle était aussi différente, il voulait la voir aussi heureuse et épanouit que sa collègue. Alors que Yukio était lâche, au lieu de combattre les jugements des autres il les acceptait, et changeait en conséquence. Il devenait froid, dure et sans pitié. Un monstre c'était ce qu'il était.

Le baiser s'estompa. Il eut comme un goût d'amertume dans la bouche, espérant sûrement qu'il dure plus longtemps. Mais il souriait tout de même timidement, remontant doucement sa paire de lunettes qui glissait sur son nez. Natsukaze s'excusa, Yukio ne comprit pas pourquoi elle le faisait. Prenant tendrement sa main, il la regardait avec conviction, il voulait lui montrer qu'il ne disait pas ça dans le vent.

" Ne t'excuse pas ... Si tu ne l'aurais pas fais, ça aurait été moi !"

Yukio se mit à sourire, il mourrait d'envie de lui rendre ce baiser, mais malheureusement et comme par hasard, le serveur choisit cet instant précis pour faire son apparition, et donné les repas commandé il n'y a pas si longtemps. Yukio qui découvrait son assiète, faillit crier au scandale, 3 pauvres crevettes sur une fine tranche de foie gras. Lui qui était grand mangeur, prit une mine dépité, voir déprimé devant la pauvreté de cette assiète si chère. Néanmoins, il souhaita la bonne appétit à Natsukaze, avant d'entamer son plat avec voracité, il parut frustré lorsqu'il vit le serveur s'en aller et que son assiète était déjà vide. Dans son âme de garçon de 18 ans, et non de prêtre de l'ombre, il jeta sa cueillière sur le derrière du crâne du serveur de façon furtive, le couvert lancé ricocha sur la tête de celui ci pour venir attérir dans le bol de soupe d'une riche cliente qui fut, elle et son mari, trempé du dit repas. Yukio ne put retenir son rire, se moquant ouvertement de la victime qui hurlait au scandale. En entendant le jeune homme rire, la jeune femme lui lança un regard noir.

Yukio qui était parvenu à se calmer, prit la main de Natsukaze avant de la regarder. Les rougeurs se dessinaient de nouveau sur ses joues, il le savait mais cela n'avait plus d'importance, plus rien n'avait d'importance.

" Dois-je prendre ce baiser pour un oui ? ou pour un non ? Où n'est-ce qu'un caprice ?"

Comment pouvait-il le savoir ? Il ne pouvait pas, il demanda donc.



fiche de © century sex



Dernière édition par Yukio Kadenai le Sam 22 Fév - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsukaze Fuyutori
Acteur de la Guerre
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 18
Localisation : Bonne question, tiens...

MessageSujet: Re: Rencontre intéressante [PV Natsu ]   Jeu 29 Aoû - 0:35

Natsukaze ne put s'empêcher de rougir, quand Yukio lui dit que si elle n'avait pas pris les devant, il l'aurait embrassé.
Néanmoins, elle se sentait bien. Comme si on lui avait retiré un énorme boulet aux pieds.

Alors que les deux jeunes gens ne disaient plus aucun mot, les plats arrivèrent. Du moins, ce qu'il en restait, car soit on en avait manger les 3/4 avant eux, soit c'était une PUNAISE D'ARNAQUE. (et nous resterons polis)
La Nippone était sûre que même des prisonniers de guerre mangeaient plus que ça par repas...
Alors que Natsukaze se demandait s'il fallait une incantation, ou une sauce magique pour faire grossir cette minuscule portion, Yukio, lui, avait trouvé la parade : Envoyer sa cuillère contre l'arrière du crâne du serveur.

Ladite cuillère "ricocha" et finit... Dans la soupe d'un couple, qui finir asperger.
Natsukaze se mordit les lèvres pour ne pas éclater de rire, pendant que le duo "attaqué" faisait un scandale, pour un peu de soupe.
Yukio, lui, n'était pas spécialement discret, mais personne ne faisait spécialement attention à eux, alors Natsukaze finit par rire un bon coup. Ca lui faisait un bien fou...

Natsukaze s'arrêta brusquement de rire lorsque Yukio lui prit la main, le regardant dans les yeux.

<< Dois-je prendre ce baiser pour un oui ? ou pour un non ? Où n'est-ce qu'un caprice ? >>

Natsukaze soupira et se laissa tomber dans son siège. La réponse lui paraissait assez évidente qu'elle n'avait pas envie d'y répondre.

<< Tu penses vraiment que j'aurai donné mon premier baiser à n'importe qui...? >>

Affichant à nouveau un sourire, Natsukaze entreprit de finir son assiette, non sans se forcer...
Car en plus d'être minuscule, c'était infecte. La clientèle comme les plats d'ailleurs.
La bleuquine finit néanmoins, non sans faire la grimace. C'était assez capricieux... Surtout vis-a-vis de Yukio, qui l'invitait à manger, sans rien lui demander en retour...

Natsukaze posa les yeux sur le visage de son binoclard préféré, qui était plus concentré sur la nourriture que sur autre chose. Elle pouffa de rire, quand elle le vit ronchonner parce que son assiette était vide.

<< Pauvre petit, va... >>

Natsukaze se servit de l'eau, en attendant calmement, tout en zieutant à droite, à gauche...
C'est là qu'elle vit la femme, auparavant éclaboussée par la cuillère de Yukio (donc par ce dernier) revenir telle une furie et s'arrêter nette devant leur table, les fixant d'un oeil méchant.

Jouant la carte de la charmante fille docile, la Nippone afficha un sourire radieux à la bourgeoise.

<< Y a-t-il un problème, chère madame? >>

Natsukaze n'était pas stupide, elle savait parfaitement que la femme exigerait sans doute un dédommagement, et elle craignait pour l'avenir du portefeuille du Kadenai...
Alors que la femme commençait une énième fois à hurler au scandale, Natsukaze gardait ses grands yeux bleus rivés sur elle. Elle mimait de porter toute son attention sur les propos de la cliente, alors qu'elle s'en contrebalançait au plus haut point.
Pleurer pour un peu de fourrure lui paraissait stupide. A la rigueur, pleurer pour l'animal sacrifié, Natsukaze comprenait, elle aurait sûrement faire de même... Mais une PEAU d'animale, là, c'était le pompon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-strange-school-rpg.forumgratuit.org/
Yukio Kadenai
Acteur de la Guerre
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 11/03/2012
Localisation : Dans un endroit, où la douce carresse du vent, semble vouloir nous séduire

MessageSujet: Re: Rencontre intéressante [PV Natsu ]   Sam 22 Fév - 19:42


Yukio Ҩ Natsu'
Une Rencontre Intéressante




" Je suis vraiment heureux ! Tu peux pas savoir à quel point ! " déclara le jeune homme tout en illuminant son visage d'un immense sourire. Sans qu'il s'en rende bien compte, il était entrain de se former une famille de remplacement. En effet, toute la congrégation était sa nouvelle famille, mais là c'était les êtres les plus chères à son cœur qu'il rassemblait petit à petit. Tout s'enchaînait à une vitesse incroyable, c'était complètement fou à tel point que Yukio se surprit à se demander si tout ça ne serait pas un rêve. Ce serait tellement cruel et si c'était un vraiment un rêve, jamais il ne veut se réveiller, jamais de toute sa vie.

Le serveur arriva avec les plats que les deux exorcistes avaient commandés, Yukio ne cachait pas sa frustration devant la maigreur de ce que contenait son assiette, c'était vraiment du grand n'importe quoi cette histoire. Il ne pu retenir un sourire lorsqu'il entendit Natsukaze qui se moquait ouvertement de lui, posant son regard sur la jeune femme, son sourire grandissait au fur et à mesure que son regard se stoppait sur le fin visage de sa collègue. Il ébouriffait timidement les cheveux de la jeune femme tout en se mettant à rire.

" Pauvre petit ? Qu'est ce que tu racontes ... J'ai tellement de chance de t'avoir ..." déclarait Yukio qui semblait avoir perdu une part de sa timidité, la vérité était qu'il la dissimulait. La preuve, il n'avait pas encore fait une fois référence au fait que leur situation avait évolué, ils n'étaient plus de simples collègues qui s'apprécient, ils étaient maintenant bien plus que ça ... Yukio avait encore du mal avec le fait d'avoir une 'petite amie' mais est-ce que même ils étaient vraiment ensemble. Yukio ne savait même pas comment ce genre de relation fonctionnait, il n'y connaissait vraiment rien. " Je suis pas sûr hein ... Te moques pas ... Mais je crois qu'on n'est plus des collègues maintenant !"

Yukio souriait nerveusement, mais il ne s'attardait pas longtemps sur ce détail, et en voyant le serveur qui s'en allait, il ne pu résister à la tentation. Et puis après tout, il était encore un adolescent, il n'avait que 18 ans. Prenant sa cuillère, il envoya celle-ci sur la tête du serveur et si ce n'était que ça, il a fallu que le projectile rebondisse sur le crane du serveur et finisse sa course de le bol de soupe d'une riche femme qui fut éclabousser par son plat. Yukio pouffa de rire instantanément sans même tenter de se cacher, de toutes les manières il s'en fichait éperdument. Il fallait avouer qu'il n'avait pas prévu que la concerné viennent jusque dans leur table pour réclamé un dédommagement. Yukio qui était un peu nerveux au départ, se décomplexant d'un coup en entendant l'exclamation toute calme de Natsukaze.

<< Y a-t-il un problème, chère madame? >>

Yukio ne pu retenir un rire discret. Mais il fallait se débarrasser de cette gêneuse qui gâchait un peu leur soirée. Yukio se leva de son siège venant posé ses lèvres sur la joue de Natsukaze, avant de reporté de son attention vers la jeune agitatrice.

" Excusez moi, mais la ravissante demoiselle qui m'accompagne et moi même passons un agréable moment, et nous n'avions en aucun cas prévu d'invité quelqu'un d'autre. Si vous voulez un dédommagement, vous n'avez qu'à porter plainte contre moi, mais n'oubliez pas que je suis membre de la Congrégation de l'ombre sous la direction du Vatican, et je doute que vous voulez avoir affaire au Vatican qui est bien plus puissant que tout votre argent réunit ! " s'exclamait Yukio avant de se rasseoir en apercevant le serveur qui revenait avec leur dessert.

Il ne faisait plus attention à la riche gêneuse, attendant avec impatience son dessert, ça avait intérêt à être bien plus consistant que le plat. Le serveur déposait les plats sur leur table avant de repartir, je ne vais pas vous cacher qu'encore une fois, le jeune homme fut déçu. Une toute petite part de tarte aux pommes, c'était tout sauf suffisant. Avalant d'une traite son dessert, il regardait Natsukaze attentivement. Reprenant sa maman avec un sourire.

" Désolé pour ce dîner plus que décevant, je te promets que la prochaine fois ce sera mieux .. Enfin si je suis pas mort entre temps ! "

Yukio riait tout seul à sa plaisanterie, qui n'en était pas autant une que ça. Il pouvait se faire tuer à tout moment, c'était les risques du métier, fallait s'y faire. Maintenant, il était question de l'addition, Yukio allait la payer bien sûr, mais ça lui faisait quand même mal au cœur, étant donné qu'il était tout sauf calé par ce repas médiocre.

Spoiler:
 



fiche de © century sex

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsukaze Fuyutori
Acteur de la Guerre
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 18
Localisation : Bonne question, tiens...

MessageSujet: Re: Rencontre intéressante [PV Natsu ]   Dim 9 Mar - 20:01

La main de son désormais petit ami dans sa courte chevelure la fit rire, tandis qu'elle fermait un oeil, le frottement lui glissant quelques unes de ses mèches bleues dans les yeux.
Natsukaze ne put retenir un léger... Oups, pardon un ENORME rougissement lorsque Yukio lui avoua qu'il se sentait le plus chanceux des hommes de l'avoir. C'était la première fois qu'un garçon la complimentait de la sorte. Le dernier compliment qu'elle avait reçu d'un garçon? ... " Vous êtes douée pour la couture!" d'un des employeurs chez qui elle avait travaillé.
L'état de ses mains s'expliquait ainsi. Combats contre les Akumas, combinés à de longues heures à faire des tâches ménagères, durant le trajet du Japon jusqu'à la Congrégation. Eeeh oui : Natsukaze et sa soeur n'avaient pas eu la chance de croiser un exorciste qui les y aurait mené de lui-même, elles avaient dû trouver plusieurs emplois, de femmes de ménages à couturières en passant par coursier. M'enfin, c'était toujours mieux que la prostitution!
Si elles avaient dû tomber aussi bas, la bleuquine n'aurait sans doute même plus été capable de se regarder dans un miroir sans fondre en larmes et se sentir sale... Cette pensée la fit d'ailleurs pâlir et elle chassa bien vite de son esprit des idées aussi saugrenues... D'ailleurs pourquoi pensait-elle à ça en plein milieu d'un dîner aux chandelles? Allez savoir!
L'affirmation de Yukio sur leur désormais relation la fit sourire, et elle hocha la tête :

<< En effet, maintenant on est... Beaucoup plus que ça. >> Acquiesça-t-elle, avant de rougir et de détourner du regard.

S'en suivit l'altercation avec la gêneuse, qui semblait apparemment bien remontée contre le jeune couple. Elle n'eut même pas le temps de commencer à exiger réparation que la Nippone sentit les lèvres de Yukio se poser sur sa joue, ce qui la fit sursauter de surprise et rougir comme une pivoine. Apparemment, Yukio n'était absolument pas gêner de montrer son amour pour elle au grand public... Oui, c'était elle qui disait cela, alors qu'elle l'avait embrassé devant la clientèle complète de ce restaurant pour aristocrates.
Son binoclard favori débecta d'un trait une tirade qui dissuada la femme de venir les faire suer durant le repas. Natsukaze la vit blanchir, signe qu'elle savait probablement à qui elle avait affaire, ce soudain changement la fit sourire, tandis qu'elle voyait la femme repartir, la queue entre les jambes.
La jeune femme aux cheveux bleus vit alors le serveur revenir, et espéra, tout comme Yukio, que le dessert serait plus consistant que le repas ne l'avait été. Et sa déception fut ô combien grande devant la minuscule petite glace sous ses yeux. Bon, au moins, ça avait le mérite d'être goûteux, contrairement au plat principal, donc elle décida intérieurement que ce coup-ci, elle passerait l'éponge.
Elle sentit alors la main de Yukio se saisir de la sienne, elle planta donc son regard bleu dans le sien.

<< Désolé pour ce dîner plus que décevant, je te promets que la prochaine fois ce sera mieux .. Enfin si je suis pas mort entre temps ! >>

Sa plaisanterie ne la fit par rire, elle assombrit énormément le regard de l'adolescente. Elle lâcha la main de Yukio et joignit ses deux mains, les serrant l'une contre l'autre, alors qu'elle se mordait la lèvre. La Fuyutori savait bien que tout exorciste, ou même tout être humain risquait sa vie à chaque instant, mais... Elle ne voulait pas imaginer l'idée que le pire puisse arriver.
C'était peut-être se bercer d'illusions, mais la demoiselle refusait d'imaginer son monde avec une personne de son entourage en moins. L'idée était trop douloureuse, trop dure à tenir... Peut-être même qu'à l'instant où elle était, à bavasser joyeusement avec le jeune homme, sa soeur agonisait, ou même pire. Cette idée lui arracha un haut-le-coeur, et la Japonaise se leva brusquement :

<< Je reviens dans cinq minutes! >> Prévint-elle, avec un sourire qui se voulait naturel.

Natsukaze se rendit aux toilettes, où elle se passa un coup d'eau sur le visage. Elle approcha ses lèvres du robinet et en profita pour boire quelques gorgées d'eau. Sa respiration devint un peu plus forte.
S'imaginer la mort d'un proche lui faisait toujours cet effet-là... Cela lui rappelait toujours le jour où elle avait vu son village tout entier se faire massacrer, et, on ne savait pourquoi, elle entendait toujours une drôle de petite voix, qui lui disait toujours quelques choses du genre :

<< Bah! Encore une vie que tu n'as pas su protéger... Une de plus ou de moins, ça change pas grand chose, pour une incapable dans ton genre... >>

La nippone chassa ses idées noires et s'essuya le visage, avant de se recoiffer, quelques mèches ayant décidé de faire des leurs. Quand elle jugea que cela allait, elle alla retrouver Yukio, qui était en train de payer. La femme enfila son manteau et l'attendit sagement à l'extérieur du restaurant, profitant du vent glaciale de Décembre. Elle éternua lorsqu'elle sentit quelques flocons lui tomber sur le nez, avant de lever le nez au ciel. Il neigeait!
La vision de ces petites perles blanches célestes rendit le sourire à la jeune femme, qui leva le bras au ciel, recueillant quelques petits flocons sur sa main.
L'Hiver était la saison qu'elle préférait... La neige et le froid ne la dérangeait pas, au contraire même! Elle n'appréciait pas l'été, saison trop chaude à son goût... Et elle préférait la beauté des paysages enneigés à celles des étendues de sable blanc et fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-strange-school-rpg.forumgratuit.org/
Yukio Kadenai
Acteur de la Guerre
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 11/03/2012
Localisation : Dans un endroit, où la douce carresse du vent, semble vouloir nous séduire

MessageSujet: Re: Rencontre intéressante [PV Natsu ]   Jeu 13 Mar - 22:02


Yukio Ҩ Natsu'
Une Rencontre Intéressante




Natsukaze venait de blêmir... Et par sa faute en plus, pourquoi avait-il fallut qu'il soit aussi idiot. Il était vrai qu'il ne s'attendait pas à une telle réaction mais quand même, il ne pensait qu'il irait jusqu'à la faire changer de tête aussi rapidement. Il commençait à fortement s'en vouloir, et en plus il savait que la mort était un sujet à proscrire, il savait qu'il n'était qu'un homme et qu'il n'était pas à l'abri de la mort. Au contraire, il l'avait frôler un nombre incalculable lorsqu'il était jeune, lui, l'enfant maudit qui apportait la mort à chaque fois qu'il essayait de nouer des liens avec d'autres membres de l'espèce humaine. Indirectement il massacrait tous ces gens, c'était sa présence qui attirait les akumas, et qui les faisaient s'attaquer à de pauvres innocents. Alors il savait ce qu'était la mort, il savait que ce n'était pas un sujet de plaisanterie, surtout lorsqu'on n'était pas drôle la concernant. Pourtant, il l'avait fais, et sans s'en rendre compte il avait gâcher lui aussi la soirée qui n'était déjà pas si bien, et impuissant il la voyait s'en aller vers les toilettes, lui arborant ce faux sourire qu'il connaissait. Il l'avait tellement utilisé que personne ne pourrait le berner avec ce sourire. Il se retint de donner de tête sur la table pour se punir de sa bêtise. Au lieu de ça, il se mit à réfléchir tout en attendant la jeune femme. Il commençait à se mettre à sa place ... A essayer de ressentir ce qu'elle pouvait ressentir ... Il se mit à imaginer le pire la concernant. Sa blague ne le faisait plus rire, et maintenant il comprenait. C'était comme voir Lana disparaître du voir au lendemain, c'était inconcevable. Tout comme le fait de perdre Natsukaze.  Yukio remontait ses lunettes chassant ses idées de plus en plus noirs de son esprit, tout en se dirigeant vers le serveur afin de le payer. Tout en faisant ce qui était inévitable, il vit la tignasse bleuté de la jeune femme sortir dehors. Il n'espérait qu'une chose, c'est qu'elle ne lui en veuille pas trop ... Dans le cas contraire, il comprendrait, c'était lui le fautif alors il ne se plaindrait pas.


Après avoir payer l'addition, il la rejoignit dehors, elle souriait en jouant avec la neige. Ce qui lui décrocha un petit sourire à lui aussi. Il se sentait de plus en plus bête d'avoir fais allusion à cette fatalité qui le menace tel une épée de Damoclès. Néanmoins, il se rapprochait d'elle en gardant son petit sourire.

" Je vois que ma veste te plait, ou bien c'est la neige ? déclarait le jeune homme s'approchant un petit peu plus, instinctivement, il détourna le regard vers la neige qui se déposait sur son visage, les flocons qui fondent sur la peau de l'exorciste furent parfaits pour rafraîchir les joues en feu du jeune homme. Il avait vraiment beaucoup de mal à s'habituer à ce qu'il avait provoquer, dans le bon sens bien évidemment. Le fait est que maintenant, il lui devait des comptes, il devait la protéger bien plus qu'avant. " Excuse moi pour tout à l'heure ... Je... J'ai pas fais attention à ce que je disais... Et je voulais pas que ça te mette dans ses états là. Je n'aime pas te voir comme ça. Non je déteste te voir comme ça." continuait Yukio tout en s'inclinant devant elle, il s'en voulait sincèrement, et il voulait qu'elle lui pardonne.

Il fini par se redresser sans sourire, remettant en place la paire de lunette qui lui glissait du nez. La soirée fut beaucoup trop mauvaise, et il ne comptait pas la finir ainsi. Les flocons se multiplièrent, se déposant par milliers sur le visage, les vêtements, les chaussures de l'exorciste aux deux croix saintes. Il s'accroupit dans la neige, prenant une bonne partie de celle-ci dans ses mains, il tassait la neige tout en ajoutant, un petite sourire illumina son visage tantôt si sombre. Formant une petite boule de neige, il la laissait sur Natsukaze avec un drôle d'air, un air assez espiègle, son sourire aussi avait changé, il était beaucoup plus grand et authentique.

" Ben dis donc, pour une exorciste c'est pas top de pas esquiver une simple boule de neige !" rétorqua l'adolescent tout en se mettant un courir un peu en direction de la Congrégation. Yukio était un enfant dont on a pris l'enfance, et pour une fois, il retrouve son âme d'enfant, rien qu'une seule fois. " Attrape moi si tu peux !"



fiche de © century sex

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsukaze Fuyutori
Acteur de la Guerre
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 18
Localisation : Bonne question, tiens...

MessageSujet: Re: Rencontre intéressante [PV Natsu ]   Jeu 12 Juin - 20:57

Alors que la Nippone s'extasiait à moitié sur la blancheur de la neige qui tombait lentement, parsemant peu à peu sa courte chevelure bleu, elle n'entendit qu'à moitié la voix de son désormais petit ami, qui la fit sursauter et se retourner à moitié vers le jeune homme, laissant apparaître la veste de ce dernier, qui était à moitié ouverte, laissant voir la robe de la demoiselle.
<< Je vois que ma veste te plait, ou bien c'est la neige ? >> Lui lança ce dernier, sans pour autant la regarder.
Cette réponse eut pour effet d'embarrasser la bleuquine, qui se rendit enfin compte qu'elle portait toujours le vêtement, faisant passer ses joues d'une couleur rosée à une couleur écarlate. Elle retira hâtivement le manteau, confuse de son attitude et le tendit au jeune homme, bafouillant quelques excuses maladroites, et sans aucun doutes très peu compréhensibles... Mais visiblement, le jeune homme s'en moqua. Il préféra continuer sur quelques tristes phrases, ignorant visiblement le désir de Natsukaze de rendre à César ce qui lui appartenait :
<< Excuse moi pour tout à l'heure ... Je... J'ai pas fais attention à ce que je disais... Et je voulais pas que ça te mette dans ses états là. Je n'aime pas te voir comme ça. Non je déteste te voir comme ça. >> S'excusa-t-il, tout en se penchant en avant, faisant comprendre à la Fuyutori qu'il avait pris ses états d'âme très au sérieux.
La princesse soupira, laissant un nuage de fumée incolore s'extirper de ses fines lèvres, légèrement gercées par le froid. Elle ne pensait pas que ce petit malaise qu'avait été le sien lui tiendrait à ce point à coeur, quelque part, cela lui fit plaisir : Yukio avait probablement décidé de prendre extrêmement soin d'elle, et c'était un point sur lequel la demoiselle ne voyait aucun inconvénient. Elle posa sa main sur l'épaule de Yukio, laissant apparaître un grand sourire, ces fameux sourires dont elle seule avait le secret. Ses yeux bleus se fermèrent, permettant ainsi que les autres devinent qu'elle avait retrouvé cette joie de vivre que l'on connaissait tant à Natsukaze :

<< Je suis juste un peu émotive, pas de quoi en faire un drame! Disons que me dire qu'à chaque instant, nous frôlons la mort me fait toujours l'effet d'un vertige. C'est une chose à laquelle je ne veux pas penser, même si c'est fermer les yeux sur la vérité. Je préfère qu'on me colle l'étiquette d'une imbécile heureuse! >> Répondit l'exorciste aux mains gantées, en souriant toujours.
Natsukaze rouvrit les yeux, laissant les deux orbes rondes et bleues se planter dans les vertes du jeune homme, avant de laisser ses doigts glisser le long de l'épaule de ce dernier, tandis que leur propriétaire s'éloignait lentement, son regard azur se posant sur la beauté du ciel d'une splendide nuit enneigée. Aaah que la jeune femme aimait l'Hiver, qu'elle aimait cette superbe toison blanche recouvrant la nature, qu'elle aimait tout ce-
<< SPROTCH! >>
... Sprotch? Comment ça, "sprotch"? La damoiselle mit quelques secondes à faire le lien entre la neige, son visage et le jeune homme, qui visiblement, se foutait ouvertement de sa gueule...
<< Ben dis donc, pour une exorciste c'est pas top de pas esquiver une simple boule de neige ! >> Lui lança-t-il, en commençant à vouloir lui échapper. Aah, quelle naïveté, s'il pensait lui échapper aussi facilement...
La nippone remit le manteau du jeune homme, pour le boutonner jusqu'en haut, regardant sa "proie" tenter de lui échapper :
<< Attrape moi si tu peux !
- T'inquiète, je ne te louperai pas! >>
Lui répondit-elle, en commençant à le poursuivre à travers les rues éclairées de  la ville, qui commençait lentement à s'endormir.
Elle ignora combien de temps dura cette course-poursuite, elle s'en moquait. La Fuyutori voulait juste que ce petit moment de bonheur dure le plus longtemps possible avant que l'un comme l'autre ne retrouve l'atrocité des combats, des morts... Leur quotidien, en somme. Ce désir était probablement utopique, mais Natsukaze s'y accrochait, car au fond, elle savait qu'elle avait toujours cet espoir que la guerre se termine, et que tous, puisse retrouver la vie dont ils avaient été privés. La nippone continua à traquer son compatriote à travers les avenues, effectuant le chemin inverse de celui que le désormais couple avait effectué pour se rendre jusqu'au restaurant. Puis elle finit par enfin atteindre son but :

<< JE TE TIENS! >> Clama-t-elle, en signe de victoire, en attrapant Yukio par le bras, le forçant à s'arrêter.
Sans raison particulière, la femme commença à partir dans un immense fou rire, tout en maintenant le membre du jeune homme contre elle, visiblement peu décidée à le lâcher. Elle l'avait chassé, elle l'avait eu, donc maintenant : Elle le garde! Que cela lui plaise ou pas! De toutes façons, c'était pas à lui de décider!
Son rire se calma peu à peu, pour laisser place à une respiration désormais calme et profonde. Non la japonaise ne dormait pas, elle avait juste repris son souffle, la course ne l'avait pas tellement essoufflée, le fou rire, en revanche, lui avait pompé tout oxygène présent dans ses petits poumons. Elle soupira, ayant retrouvé son calme, et sourit au Kadenai, et se mit sur la pointe des pieds, pour déposer un baiser sur les lèvres du jeune homme, laissant ses mains se poser dans celles de ce dernier. Le couple resta ainsi quelques minutes, jusqu'à ce que les pieds de Natsukaze se fassent douloureux, la poussant à retrouver une posture normale. Elle remit alors correctement son écharpe et se tourna vers Yukio :

<< Il y a quelque chose que tu veux faire en ville, ou on rentre tout de suite à la Congrégation? >> Proposa-t-elle, avant de laisser son nez s’emmitoufler dans le tissu masquant son cou.

Elle, elle avouait qu'elle aimerait bien rester encore un peu en ville : elle sortait tellement peu... Pour une fois qu'elle en avait la possibilité, elle n'allait probablement pas cracher dessus, même si l'appel d'un bon lit bien chaud et douillet (et actuellement squatté par Lana) était également très tentant... Sans vraiment sans rendre compte, Natsukaze se remit à faire quelque pas, puis à carrément déambuler à travers les rues nocturnes, sans vraiment se soucier de savoir si oui ou non, son partenaire la suivait toujours...

<< ... Yukio...? >> Appela-t-elle, en se retournant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-strange-school-rpg.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre intéressante [PV Natsu ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre intéressante [PV Natsu ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une organisation intéressante(Pv Zunder D taker)
» Enfin une petite occupation intéressante [Libre]
» Phrases intéressantes.
» Description d'Oak Town
» [UN ARTICLE DE PRESSE] Les univers parallèles, une théorie intéressante !
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D-Gray Man RPG :: RPG : Les Camps :: La Congrégation de l'ombre-